Paul Signac

1863-1935


Son job

Peintre et prêcheur du Pointillisme


Sa bobine

Une tête de jeune premier…


Photo portrait Paul Signac, personnages historiques célèbres, lieux d'histoire, biographie, secret d histoire

Sa bio flash

Après s’être lancé dans l’Impressionnisme sous l’influence de Monet, Signac participe à la création du Pointillisme, ou Néo-impressionnisme en termes chics, avec Seurat. Il suit les directives de ce dernier quant à la division de la couleur en une multitude de petits points pour gagner en luminosité.

A la mort de Seurat, il reprend le flambeau du mouvement et amène une liberté dans le choix des couleurs, sans volonté d’imiter la réalité. Convaincu par cette approche, il ne cessera d’essayer d’y convertir d’autres peintres et sera même surnommé Saint-Paul du Néo-impressionnisme. C’est après avoir étudié la technique de Signac que Matisse trouvera l’inspiration pour créer le Fauvisme.

Né et mort à Paris, le peintre fera des infidélités à la capitale en s’installant dans le sud une partie de sa vie, dont 5 ans à Saint-Tropez, sa ville coup de cœur. Bon, on ne lui en veut pas, le soleil peut faire faire des erreurs…


Son style

Pointilliste et coloré


Juan-les-Pins. Soir, Signac, 1914 - Collection particulière

Saint-Tropez, l'orage, Signac - DR

  • Facebook
  • Instagram