Georges Seurat

1859-1891


Son job

Père du Pointillisme et petit cachotier…


Sa bobine

Moins pointilleux sur la barbiche que sur sa peinture…


Photo Portrait Georges Seurat, personnages historiques célèbres, lieux d'histoire, biographie, secret d histoire

Sa bio flash

Seurat étudie les théories de Chevreul concernant la division des couleurs pour gagner en luminosité et décide de mélanger art et science en créant le Néo-impressionnisme, ou Pointillisme en termes moins chics. Il travaille ses toiles avec des petits points de couleurs et laisse l’œil du spectateur faire le mélange donnant une image. Il initiera notamment Signac à cette technique.

Seurat a une vision très pointilleuse de son mouvement, logique, et n’insuffle aucune émotion dans ses œuvres. Œuvres qui ne seront d’ailleurs pas nombreuses puisqu’il meurt subitement à l’âge de 32 ans, laissant 6 chefs-d’œuvre derrière lui, dont un inachevé.

Ce n’est qu’après sa mort que sa famille découvrira qu’il avait une liaison avec une jeune femme, portant son second enfant et lui en ayant déjà donné un premier. Plutôt fortiche pour garder les secrets cet artiste…


Son style

Pointilliste et pas très fun… Enfin, sans émotion…



Une baignade à Asnières, Seurat - DR

Dimanche après-midi à l’île de la Grande-Jatte, Seurat - Art Institute de Chicago DR

  • Facebook
  • Instagram