Top des « people » qui auraient mieux fait de glander

Saviez-vous que glander chez soi pouvait avoir des vertus ?

people glander, people erreurs, personnalités historiques erreurs, accidents histoire, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
Ben oui, il n'est pas toujours bon de courir par monts et par vaux... - Giphy tous droits réservés

On a tendance à penser que pour marquer l’Histoire, il faut accomplir de grandes choses. Il paraît même que « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ». Ça ne nous arrange pas vraiment car nous ne sommes pas contre quelques heures à traîner sur le canapé…


Heureusement, il existe quelques exemples de people à qui se lever tôt et se bouger n’a pas franchement réussi. Comme quoi glander à la maison est parfois une très bonne option.


Voici notre top 3 des VIP qui ont raté leur sortie :


#3 Henri II aurait dû éviter le mariage de sa sœur

Le 30 juin 1559, le roi de France Henri II s’amuse comme un petit fou près de Saint-Paul pour le mariage de sa sœur. A l’époque, pas de DJ pour s’ambiancer mais un tournoi de chevalier tout en délicatesse. Si délicat d’ailleurs que le roi se blesse à l’œil lors de son duel et décède le 10 juillet suivant. Comme quoi, les mariages sont à éviter…

En savoir plus sur l’accident d’Henri II



#2 Le Maréchal Ney n’aurait pas dû se faire remarquer

Après avoir fait ses preuves aux côtés de Napoléon lors de grandes batailles telles que Friedland ou Waterloo, Ney est fait maréchal par l’Empereur. Jusque-là, ça valait plutôt le coup de se sortir du lit. Les choses se gâtent à la chute de l’Empire en 1814. Pour rester dans les petits papiers des dirigeants, le Maréchal Ney change de camp pour se rallier à Louis XVIII. Il le renie au retour de Napoléon pour se rallier à nouveau à l’Empereur. A la chute définitive de Napoléon, il s’est mis tout le monde à dos et est fusillé. Il aurait mieux fait de rester discret…

En savoir plus sur l’histoire du Maréchal Ney



#1 Louis XIV n’aurait pas dû aller nager

On ne nous le dira jamais assez, le sport c’est la santé. Mais pas n’importe quel sport. La natation n’aura pas vraiment réussi au petit Louis XIV qui manque de peu de se noyer dans un bassin du jardin du Palais Royal à 5 ans. L’histoire de France aurait été toute autre sans notre Roi soleil… Comme quoi il vaut parfois mieux rester chez soi que se lancer dans une activité sportive…

En savoir plus sur l’accident de Louis XIV




👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram