top of page
  • Facebook
  • Instagram

Pourquoi parle-t-on d’alexandrins


alexandrins, origine des alexandins, d'où vient le mot alexandrin, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
👆 Oui, il vaut peut-être mieux prendre des notes...

Si vous n’avez pas fait la sieste durant tous vos cours de Français du collège, vous vous souvenez peut-être qu’en poésie, il existe plusieurs types de vers.


Ceux-ci sont différenciés selon le nombre de syllabes, également appelées pieds, qui les composent. En toute logique, les vers à 3 syllabes s’appellent des trisyllabes, en 8 syllabes ce sont des octosyllabes et en 10 syllabes on parle de décasyllabes.


Jusqu’ici tout va bien. Mais il existe des vers un peu rebelles qui ne respectent pas cette règle : les alexandrins. 


Ces vers à 12 syllabes apparaissent pour la première fois au XIIème siècle dans un poème nommé Le Roman d’Alexandre. Cette œuvre leur donnera leur nom poétique d’alexandrins.


S’il existe plusieurs versions de ce poème, celle du Français Alexandre de Paris, publiée en 1180, est composée de 16 000 alexandrins. On est bien contents de ne pas avoir eu à l’apprendre par cœur…

Comments


bottom of page