top of page
  • Facebook
  • Instagram

L'impôt qui pique : la taxe sur les barbes d'Henri VIII


impot sur la barbe, impot improbable, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
👆 C'est vrai que là ça va piquer...

Les gouvernements du monde entier ne manquent jamais de créativité lorsqu’il s’agit de remplir les caisses de l’État.


En effet, de nombreuses taxes ont vu le jour au cours de l’Histoire, dont certaines totalement improbables. C’est ainsi qu’ont vu le jour un impôt sur les cheminées en Angleterre, un impôt sur le bronzage en Allemagne.


Mais l’une des taxes les plus insolites est sans doute celle sur les barbes mises en place par le roi Henri VIII en Angleterre en 1535. Celle-ci vise à la fois à renflouer les caisses et à réguler la taille des barbes du peuple.


Cet impôt était gradué non pas par la taille de la barbe, mais par la position sociale du barbu. Ainsi, Henri VIII, lui-même barbu, en était exempté.


Plus tard, sa fille Élisabeth Ière modifia cette taxe pour l’imposer à toutes les barbes de plus de deux semaines.


Comments


bottom of page