top of page
  • Facebook
  • Instagram

La Procrastination


procrastination, d'où vient la procrastination, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
👆 Il n'y a pas de quoi être fier. Quoique...

Pour mettre à l’aise tous ceux qui font semblant de savoir ce que veut dire procrastination, rappelons qu’il s’agit du fait de reporter à plus tard les tâches que l’on pourrait faire tout de suite. 


Ce penchant ne viendrait pas de l’éducation ou de la personnalité, mais de la taille de l’amygdale. Et on ne parle pas du truc dans votre gorge, mais d’une partie du cerveau. En effet, un chercheur allemand a démontré que plus cette amygdale est grosse, plus l’on est impulsif et enclin à procrastiner. 


Concrètement, la capacité à endurer une douleur, ou à fournir un effort à court terme, ainsi que celle à apprécier une récompense à long terme sont plus faibles chez les adeptes de la procrastination. Leur cerveau leur indique donc que cela ne vaut pas le coup.


Si ce comportement est plutôt mal vu par la société, un chercheur japonais a démontré, en observant des fourmis, qu’avoir des personnes oisives dans un groupe permet de favoriser la créativité et l’efficacité.


De là à se féliciter d’être un adepte de la procrastination, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas maintenant. Peut-être demain. Ou après-demain. Bref on va réfléchir…


Comments


bottom of page