Ravachol, quand l'anarchie éclate à Paris

Saviez-vous que Ravachol, le célèbre anarchiste, a importé des bombes de sa ville natale de Montbrison ? Il aurait mieux fait de ramener de la fourme, le fameux fromage, bien plus digeste...

Photo Ravachol anarchiste paris attentat, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Le restaurant Very après l'attentat anarchiste de Ravachol. Un sacré bordel - 25 avril 1892

Paris a souvent été au cœur de l’Histoire de France, pour le meilleur mais aussi et souvent pour le pire. Prenons l’exemple de la période anarchique. Nous ne parlons pas du joyeux bordel sur le périph aux heures de pointe mais de la mouvance politique née au XIXème siècle sous l’impulsion de penseurs pacifistes comme Proudhon. 

L’Anarchie est à l’origine une philosophie qui prône la liberté absolue de l’individu et une société dans laquelle il n’y a ni gouvernement, ni soumission à qui que ce soit ou à une quelconque idée.

Très vite, cette pensée est dévoyée par des individus violents qui veulent détruire l’état. Il y aura de nombreux attentats à Paris à la fin du XIXème siècle. Parmi les terroristes les plus tristement célèbres, ou pas, nous pouvons citer Ravachol. 

Né en 1859 dans une famille ouvrière de la Loire il est très vite confronté à la misère sociale au sein de son foyer. A 18 ans, il devient militant socialiste puis dérive vers l’anarchie. 

Mais ce qui distingue Ravachol est son penchant pour le crime qui se manifeste très tôt.


En juin 1891, il assassine Jacques Brunel pour lui voler son argent. Il est arrêté, mais réussit à s’enfuir. Il met en scène son suicide et se réfugie chez un ami à Barcelone où il apprend à faire des explosifs. Il devient un anarchiste extrêmement violent.

Ravachol
Ravachol. L'anarchie s'applique jusque dans la moustache on dirait...

En Août 1891, il monte à Paris et en mars 1892, il pose une bombe dans un café boulevard Saint-Germain. Il est arrêté en 1892 et condamné à mort. Il est exécuté le 11 juillet 1892 à Montbrison, dans la Loire, le pays de la fourme de Montbrison. C'est un fromage, donc rien à voir mais c'est bon...

Pour aller plus loin sur l’histoire criminelle de cette époque, vous pouvez visiter le Musée de la Préfecture de Police qui garde de nombreux objets de cette époque. 




La culture sur le terrain : Ravachol


Retrouvez la carte des lieux marqués par cette sinistre aventure anarchiste


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram