Controuver

Savez-vous dire des âneries tout en brillant en société ?

Photo mentir, menteur, pinnochio
Lui au moins on le voit venir de loin... - DR Giphy

Lorsque l’on veut briller en société, c’est très important de maîtriser une palette de savoirs plus ou moins utiles et de posséder le vocabulaire le plus riche possible.


Enfin coté vocabulaire, il faut aussi de la qualité car la quantité ne suffit pas. Prenons un exemple.


Si dans un diner mondain vous voulez indiquer à votre interlocuteur qu’il affirme des choses fausses, vous pouvez bien sur dire « Qu’est-ce que c’est que ces bobards que tu nous racontes ? », « T’as craqué ou bien pour raconter de telles salades ? » ou encore « T’es sérieux mec quand tu racontes toutes ces conner… ». On comprend assez bien que là, si la quantité y est, la qualité n’est pas complètement là…


Pour briller en société, il conviendrait plutôt d’utiliser l’expression suivante « Cher monsieur, j’ai comme l’impression que vous controuvez ces allégations ». Même si on ne comprend pas complètement ce que ça veut dire, c’est quand même beaucoup plus chic.


Le verbe controuver est une façon de dire, dans un langage littéraire, « affirmer des choses erronées » ou « inventer de toute pièce ». L’effet est garanti si vous arrivez à retenir ce mot.


👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram