La Compagnie des Indes Orientales Françaises

Saviez-vous que pour concurrencer la toute puissante compagnie des Indes anglaises, la France lance sa propre compagnie ? 60 ans après quand même...

Photo La Compagnie des Indes Orientales Françaises, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Les bateaux de la Compagnie Orientale Française. Ou Anglaise. Des bateaux quoi...

Au XVIème et XVIIème siècle, l’Europe part à la conquête du monde avec ses navires. Enfin quand on dit l’Europe c’est surtout l’Angleterre et les Pays Bas qui vont se tailler la part du lion dans les routes commerciales vers les richesses infinies des Indes. Comme souvent, la France a de belles idées mais elle est un peu à la traine par rapport à ses brillants voisins. 

Mais, en 1664, Colbert, alors à peu près ministre de l’économie, décide de lancer la Compagnie des Indes Orientales Françaises afin d’organiser le commerce avec les Indes, cohérent, et ainsi doter la France d’un outil de commerce international capable de concurrencer l’Angleterre et les Pays-Bas.


Elle connut son apogée entre 1720 et 1740 mais ne résista pas longtemps à la pression de ses concurrentes. Elle disparaitra prématurément en 1795. Quoi qu’il en soit, la compagnie a été créée à Paris, un joli port de pêche, à peu près au niveau du 159 de l’actuelle rue Saint-Martin.



La culture sur le terrain : La Compagnie des Indes


Bon, aujourd’hui, il n’y a pas grand-chose qui rappelle cet évènement. Heureusement, vous pouvez toujours jeter un petit coup d’œil au passage Molière. Rien à voir avec la Compagnie Orientale des Indes mais c’est joli…


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram