Kiki de Montparnasse

Saviez-vous qu'au début du XXème siècle, Montparnasse s'était choisie une reine en la personne de Alice Ernestine Prin ? Nous non plus, nous ne le savions pas...

Photo Kiki de Montparnasse, personnages historiques célèbres, lieux d'histoire, biographie, secret d histoire
Kiki en pleine méditation - DR

Si vous avez moins de 100 ans, il y a de fortes chances que si l’on vous parle de « la reine de Montparnasse », vous pensiez à la Tour Montparnasse ou plus probablement à la Fnac Montparnasse, la vraie valeur sûre dans le coin.

Et pourtant, ni l’une ni l’autre ne méritent ce titre si convoité. La seule et unique Reine dans le coin est Kiki de Montparnasse. En revanche, vous ne risquez pas vraiment de la croiser car cela fait bien longtemps qu’elle a déserté les lieux.

Alice Ernestine Prin, de son vrai nom, nait dans une famille pauvre en 1901. Après avoir exercé de nombreux petits métiers dès l’âge de 13 ans, elle devient modèle nue pour gagner sa vie et fait la connaissance des artistes de Montparnasse. Elle pose pour Soutine, Modigliani ou encore Foujita et se fait maintenant appeler Kiki. En 1921, elle devient la compagne de Man Ray. Modèle, danseuse, chanteuse, Kiki devient la reine de Montparnasse et est adulée de tous. Elle arrête sa carrière en 1943, tombe peu à peu dans l’oubli et s’éteint dans l’anonymat en 1953.



La culture sur le terrain : Kiki à Paris


Il ne reste pas grand-chose de cette époque, mais en vous plaçant à l’angle du Boulevard du Montparnasse et de la rue Campagne-Première, vous pourrez penser à elle car elle avait l’habitude de se produire là, au cabaret « Le Jockey », aujourd’hui disparu.


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram