Couvre feu

Saviez-vous qu'il n'y a pas si longtemps il y avait couvre-feu tous les soirs en France ?

Photo Bougie Couvre feu, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Comme vous pouvez le constater, nous avons un gros budget effets spéciaux...

En ce moment, si vous voulez épater vos amis et vos collègues, il est indispensable de pouvoir discuter du couvre-feu. Remarquez, ça n’est pas complètement indispensable, car en ce moment, vous ne devez quand même pas discuter avec grand monde... Mais comme ça marche aussi pour épater les membres de votre famille, penchons-nous quand même sur l’origine de ce terme.


Il puise son origine au Moyen-Âge où toutes les maisons possédaient une cheminée pour des besoins de chauffage, d’éclairage et même pour faire la cuisine. Mais à cette époque, pas question de s’endormir devant Netflix en laissant le feu allumé, les maisons étaient en bois et particulièrement inflammable…


Le soir, dans les villes, une cloche sonnait pour indiquer aux habitants d’éteindre leur feu, en le « couvrant ». Par extension, on a utilisé ce terme pour désigner un moment ou les lumières devaient être éteintes, en temps de guerre par exemple.

Aujourd’hui, il s’agit d’une période où il est interdit de sortir. Sauf si vous avez une attestation ou 135€ à perdre…


Pour voir les anciennes salles, il va surtout falloir de l'imagination car à part l'Hôtel du Jeu de Paume sur l'Ile Saint-Louis, il ne reste pas grand chose de cette époque. Vous pouvez quand même voir la salle du jeu de Paume à Versailles, bien conservées et avec un intérêt historique important.


VOIR LES VESTIGES DE L'ECLAIRAGE ANCIEN SUR LE TERRAIN AVEC LA CARTE DE NOTRE APP


N'OUBLIEZ PAS VOTRE SHOT DE CULTURE HEBDOMADAIRE

AVEC NOTRE NEWSLETTER


LE REMEDE IDEAL POUR BRILLER EN SOCIETE. OU PAS

  • Facebook
  • Instagram