Lénine se fait tirer son vélo

Saviez-vous que plus de 500 vélos disparaissent chaque mois à Paris ? Avec ça, Lénine devrait se sentir moins seul.

Photo vélo de Lénine, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Lénine rentrant à pieds. Enfin ça n'est pas exactement Lénine mais on suppose qu'il était dans le même état que ce gars là...

Les cyclistes, de plus en plus nombreux à Paris, peuvent en témoigner. Ne pas attacher son vélo lorsque vous le quittez des yeux, ne serait-ce qu'une minute, c'est une très mauvaise idée. 

Et Lénine lui-même peut en témoigner…

Nous sommes en 1908. Le jeune Lénine vient travailler à la Bibliothèque Nationale. A cette époque, il se déplace essentiellement en vélo. Malheureusement pour lui, il oublie de l’attacher et se le fait piquer. D’ailleurs, il ne voulait peut-être tout simplement pas l’attacher, considérant que son vélo était un bien commun, en futur bon communiste qu’il sera.

Quoi qu’il en soit, à l’époque, c’était quand même bien gênant de se faire piquer son vélo, car Lénine, à notre connaissance, n’avait pas de smartphone pour prendre une trottinette électrique ou un VTC. 

Il dut donc parcourir à pied le long chemin jusqu’à son domicile situé non loin du Parc Montsouris. 


La culture sur le terrain : Le vélo de Lénine


Découvrez le lieu. Visualisez le long trajet effectué par Lénine pour rentrer chez lui. Ça n'est pas d'une grande utilité mais ça permet de relativiser quand on se fait piquer son propre vélo...


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram