Valétudinaire

Saviez-vous que comme tout sport de haut niveau, briller en société nécessite de l'entrainement, beaucoup d'entrainement...?

Photo malade valétudinaire, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Ça sent un peu le faux arrêt maladie là quand même...

Avec les périodes de confinements plus ou moins confinées qui se succèdent, on finit par perdre l’habitude de briller en société. Il faut dire que les diners mondains se font rares, enfin officiellement…


Quoi qu’il en soit, comme tous les sports de haut niveau, briller en société requiert de l’entrainement et si vous ne vous préparez pas suffisamment, vous risquez le claquage, ou la faute de goût dans le jargon de la discipline.


Imaginez un peu la scène si dans votre prochain diner mondain, en voyant la mine fatiguée d’une de vos relations, vous vous exclamiez « P…, il a une sale tête Jean-Pierre » ou pire « P…, il a une sale gueule Jean-Pierre ». Là, c’est l’erreur bête que vous mettrez de nombreux diners à rattraper.


Heureusement, nous sommes là pour vous aider à vous entrainer pour arriver fin prêt lors du déconfinement.


La bonne phrase pour briller en société est « Fichtre, Jean-Pierre, a vraiment l’aspect valétudinaire. J’espère qu’il va bien ».


Là vous mettrez tout le monde d’accord. 99% des personnes qui vous entourent n’auront probablement jamais entendu le mot et 99,99% d’entre eux ne l’avoueront pas…


Valétudinaire provient du latin valetudinarius qui veut dire malade. Le mot signifie avoir une santé fragile et par extension qualifie une personne qui a l’air malade, fragile ou fatiguée. Mais comme personne n’osera vous demander ce que ça veut dire, vous n’avez pas besoin de retenir cette partie technique.



N'OUBLIEZ PAS VOTRE SHOT DE CULTURE HEBDOMADAIRE

AVEC NOTRE NEWSLETTER

  • Facebook
  • Instagram