top of page
  • Facebook
  • Instagram

Un obélisque au rabais


👆 Franchement, c'est une bonne affaire...



Bon, autant rentrer tout de suite dans le vif du sujet, Louis Phillipe n’est pas le roi qui a le plus marqué l’Histoire de France.


Pourtant, c’est à lui et à ses talents de négociateur hors pair que l’on doit l’obélisque de la concorde, dont le nom exact est l’obélisque de Louxor. Pas un bibelot de petit plaisantin puisqu’il s’agit du monument le plus vieux de la capitale, antérieur à la fondation de la ville de Paris.


Vous vous doutez bien que cet obélisque orné de hiéroglyphes n’a pas été construit par des gaulois mais par les egyptiens en 1300 avant JC.


Les négociations pour acquérir des obélisques égyptiens commencent dans les années 1820 sous Louis XVIII mais elles n’aboutiront qu’en 1830, grâce à la force de persuasion de Louis Philippe. Cet obélisque est finalement offert à la France par Méhémet Ali, le Vice-Président égyptien.


En échange de ce merveilleux cadeau, Louis-Phillipe offre aux Égyptiens une horloge en cuivre. Pas fou en comparaison... Et pour couronner le tout, une horloge cassée. En effet, l’horloge n’a, pour ainsi dire, jamais fonctionné. À sa décharge, c’est le voyage qui l’aurait abimé…


Conçue par l’horloger français Jean-André Lepaute, elle est malgré tout devenue un symbole de l’amitié franco-égyptienne et est conservée au Caire.

Comments


bottom of page