Archive : Ultime combat au Musée du Quai Branly

Découvrez l’exposition consacrée aux arts martiaux d’Asie


  • Du 28 septembre 2021 au 16 janvier 2022

que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées, ultime combat, expo arts martiaux, musée du quai branly, musée jacques chirac, samourai, kung fu, bruce lee, jackie chan, expo en famille
Pas sûr qu'on gagne au concours de moustache...

Quand on pense combat, on pense assez rarement au musée. Ben oui, se battre entre des œuvres de Picasso, Rodin ou Manet, c’est plutôt dangereux pour le porte-monnaie en cas d’accident… Pourtant, avec cette exposition consacrée aux Arts martiaux asiatiques, le Musée du Quai Branly nous montre que le sujet mérite toute notre attention.


On entend déjà les mauvaises langues : « Oui, bon, les Arts martiaux ce n’est jamais que des mecs qui sautent partout en poussant de petits cris comme dans les jeux vidéo de combat… ». Il faut reconnaître qu’il n’est pas toujours facile de comprendre toute la spiritualité qui entoure les disciplines martiales.


L’exposition entend bien réparer ça en explorant la mythologie, l’histoire et les représentations du combat en Asie. Elle le présente en trois parties : la culture indienne, la culture chinoise et la culture japonaise, depuis les traditions les plus anciennes jusqu’à la culture pop d’aujourd’hui.


que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées, ultime combat, expo arts martiaux, musée du quai branly, musée jacques chirac, samourai, kung fu, bruce lee, jackie chan, expo en famille
Sympa le jeu "Où est Charlie ?" - Photo de l'expo Ultime combat au Musée du Quai Branly - By Roger(S)


Dans la première partie, on découvre comment les grands guerriers, finançant les artistes, ont poussé à la création de représentations de combats des Dieux contre les démons, donnant un aspect mystique à leurs propres batailles. Plutôt malins…


La deuxième partie montre comment les arts martiaux chinois relient le corps aux forces de l’univers. Les combats rituels deviennent alors une sorte de gymnastique thérapeutique liée à une pratique religieuse scrupuleuse. C’est ainsi que le Kung-fu devient une technique chevaleresque digne des plus grands justiciers. En gros, si aux États-Unis il faut être mordu par une araignée radioactive pour avoir des supers pouvoirs, en Chine il suffit de savoir se connecter à l’esprit de la montagne. C’est quand même plus poétique…


Contre toute attente, ou pas, c’est notre partie préférée. On y découvre les entraînements de Jackie Chan et notamment le Kung-fu de l’homme ivre, des films bien sanglants dans une salle déconseillée aux enfants et des criquets de combat que l’on énerve avec un plumeau avant de lancer les paris. Mais le clou du spectacle, c’est sans doute la salle dédiée à Bruce Lee, que l’on n’a malheureusement interdiction totale de photographier. Une succession d’écrans permet de s’immerger dans l’univers des films de l’acteur iconique du Kung-fu dans une mise en scène extrêmement réussie. La boucle est assez courte et vaut la peine d’attendre pour être vue en entier.


que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées, ultime combat, expo arts martiaux, musée du quai branly, musée jacques chirac, samourai, kung fu, bruce lee, jackie chan, expo en famille
Après tout, ça vaut bien les combats de Pogs ou de Pokemon... - Photo de l'expo Ultime Combat au Musée du Quai Branly - By Roger(S)

Dans la troisième partie, c’est le sabre, le judo et le karaté qui sont à l’honneur avec les Arts martiaux japonais. De l’époque féodale avec ses guerriers-politiciens, à la période Edo avec ses samouraïs guidés par l’honneur, les Arts martiaux japonais sont pétris d’une philosophie prônant le développement d’un esprit vif et cultivé. Si la fonction militaire des combattants d’aujourd’hui a disparu, ce n’est que pour laisser plus de place à ces valeurs propres à la culture japonaise. Bon, sauf peut-être le Goldorak géant qui vient clore l’expo n’a pas l’air commode…


Samouraïs, moines Shaolin, experts en Kung-Fu ou robots futuristes, les représentations asiatiques du combat sont finalement bien ancrées dans la culture occidentale et pas que dans les jeux vidéo. Même si une petite partie en fin d’expo, ça ne se refuse pas…


Musée du Quai Branly – Jacques Chirac

37 Quai Branly, 75007 Paris

Entrée : 12€ - tarif réduit : 9€ - gratuit -26 ans de l’UE

Du mardi au dimanche de 10h30 à 19h

Nocturne le jeudi jusqu’à 22h

Fermé le lundi


Si vous hésitez sur la date de votre sortie, la programmation de spectacles en parallèle de l'expo peut vous aider à vous décider :

· 26 novembre : Before de 19h à minuit dans l'expo avec des animations

· 27 et 28 novembre : Week-end événementiel autour de l'expo

· 11 au 19 décembre : 3 spectacles liés à l'exposition

Bon, il y aura forcément plus de monde mais il y aura aussi encore plus de choses à voir...




  • Facebook
  • Instagram