top of page

Les traditions des fêtes de fin d’année selon les régions

Saviez-vous que tous les Français ne fêtaient pas Noël de la même façon ?

gif noel, gif lutins, gif père noel, traditions noel, traditions saint nicolas, comment fêter noel en france, les traditions de fin d'année en france, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
Nous en tout cas c'est sûr, on ne le fête pas comme ça... - Gif de giphy tous droits réservés

Qui dit décembre, dit calendrier de l’avent avec de mauvais chocolats, séances de shopping dans des magasins bondés en quête de cadeaux et décorations plus ou moins kitsch…


Au-delà de ces traditions plus ou moins respectées dans toute la France, il existe des différences fondamentales dans la façon de fêter Noël d’une région à l’autre. Et la première c’est tout simplement la date de Noël et son nom. En effet, plusieurs régions célèbrent la Saint-Nicolas le 6 décembre plutôt que Noël le 25 décembre.


Voici quelques traditions de fêtes de fin d’année respectées par la Team Saint-Nicolas ou la Team Père Noël :


La Team Saint-Nicolas

Saint-Nicolas est le patron de la Lorraine et des Lorrains mais il est célébré dans les Flandres, en Alsace, en Champagne et en Franche-Comté. Cette tradition vient de la Bataille de Nancy en 1477. René II, alors Duc de Lorraine, affronte l’armée de Charles le Téméraire et place ses troupes sous la protection de Saint-Nicolas grâce auquel il triomphe. La région restera très attachée à ce saint.

Saint-Nicolas, protecteur des enfants et de la Lorraine, est censé distribuer des friandises, des clémentines et du pain d’épices aux enfants sages pendant la nuit du 5 au 6 décembre. En revanche, les enfants qui n’ont pas été sages reçoivent la visite du Père Fouettard qui distribue des pommes de terre ou du charbon…

En Alsace, on allume également les bougies de la couronne de l’avent, faite de pommes de pin et d’oranges séchées, et ce chaque dimanche précédant Noël. Cette tradition symbolise l’attente de la naissance du Christ.


La Team Père Noël

La majeure partie du reste de la France ne fête pas la Saint-Nicolas. C’est le Père Noël qui apporte des cadeaux aux enfants sages la nuit du 24 au 25 décembre en passant par la cheminée. Les cadeaux sont préparés par ses lutins et emmenés sur un traineau tiré par des rennes.

Il existe également d’autres traditions régionales intéressantes. Les Bretons par exemple, placent une bûche enrubannée et arrosée d’eau bénite et de sel dans la cheminée avant de se rendre à la messe de minuit. En Normandie, on conserve les restes de la bûche de Noël pour les remettre dans la cheminée la nuit de Noël de l’année suivante.

En Provence, on prépare 13 desserts qui symbolisent les 13 convives présents sur la Cène. C’est également de cette région que vient la tradition des santons, ces petites figurines en argile placées dans de nombreuses crèches chrétiennes.


Les Teams qui jouent un double-jeu

Si aujourd’hui on peut dire que quasiment tous les Français fêtent le Père Noël, y compris ceux qui célèbrent également Saint-Nicolas, il y a quelques régions qui avaient également leurs propres coutumes. En Bourgogne, on célébrait par exemple le Père Janvier, en Savoie c’était le Père Chalande et en Franche-Comté c’était Tante Arie qui s’occupait d’offrir des cadeaux.

  • Facebook
  • Instagram
bottom of page