Sur les traces de la Bièvre

Saviez-vous que jusqu'au début du XXème siècle, une rivière à ciel ouvert traversait Paris ? Malheureusement c'était plutôt de la rivière qui pue que de la rivière à l'eau claire...

Photo Bièvre ancienne rivière à Paris, endroit insolite paris, paris secret, lieux insolites paris, endroits secrets paris, chose a visiter a paris, endroit a visiter a paris, paris insolite gratuit
Ca a l'air propre mais c'est une illusion pour la photo. Si vous buvez la tasse, direction l'Hôpital direct. Ou pire... - Charles Marville 1870

Beaucoup de Parisiens ont entendu parler de la Bièvre, cette fameuse rivière, ou pas, qui traversait Paris. Le truc, c’est qu’à part rien du tout, il reste peu de chose de ce charmant cours d’eau aujourd’hui souterrain. Enfin charmant, c’est surement aller un peu vite en besogne que de dire ça…

Mais commençons par le début. La Bièvre est un affluent de la Seine qui prend sa source dans les Yvelines. Pendant des siècles, elle a traversé Paris à l’air libre. En 1912, elle est recouverte et peu à peu les Parisiens l’oublient.


On peut se dire que c’est dommage et que ça serait sympa d’avoir une petite rivière bucolique dans Paris pour pique-niquer voire pour pêcher, pourquoi pas…


La Bièvre n'était pas spécialement une rivière potable. Il faut dire que les artisans du coin y déversaient leurs produits toxiques et leurs déchets de toute nature. Une odeur de rat crevé devait empester tout le quartier...

Il faut dire qu’à l’origine, il s’agit effectivement d’une charmante petite rivière qui alimente en eau le petit village de Saint-Marcel. Au Moyen-Âge, de charmants moulins sont installés le long de la rivière. Jusque-là, ça va encore.

Bièvre ancienne rivière à Paris
Ca ne donne pas envie de se baigner...

A partir du XVème siècle, les activités polluantes sont chassées de Paris et s’installent dans le bourg Saint-Marcel alors « hors les murs ». Bouchers, tanneurs, teinturiers, tout le monde s’installe-là. C’est un peu « The place to be ». Il faut dire que c’est pratique, il suffit de rejeter tous les déchets dans la Bièvre…Tout y passe, produits toxiques, carcasses d’animaux…


Et cela va durer pendant plusieurs siècles. Le faubourg Saint-Marcel est alors la zone la plus pauvre de Paris. Si on ajoute à cela les nombreuses crues soudaines de la rivière, nous sommes bien loin d’un endroit bucolique.

Après presque 500 ans de réflexion, il est alors décidé de couvrir la rivière et de viabiliser le quartier. A part des tracés de rue qui suivent le cours de l’ancienne rivière et quelques plaques qui rappellent sa présence, il ne reste rien de la Bièvre.

 

La culture sur le terrain : La Bièvre


Vous trouverez sur la carte le tracé à peu près exact de la rivière au XVIIIème siècle. Un savoir indispensable pour vos diners mondains. Enfin, pour vos soirées de beuveries entre potes, ça passera mieux...


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram