Le serpent cosmique au Musée de l’Hospice Comtesse à Lille

Saviez-vous que les chamans avaient découvert la représentation de l’ADN avant tout le monde ?


  • Du 14 mai au 2 octobre 2022

expo sculpture, expo peinture, expo lille, lille3000, lille 3000, expo famille, minitos fourtou, que visiter en France, oeuvre d art, musée français, ouverture musée, expositions musées
C'est quoi ces légumes qui mettent le bazar ?! - Expo Serpent Cosmique à l'Hospice Comtesse - Photo by Roger(S)

En entrant dans la cour du musée, vous tombez nez à nez avec deux œuvres assez imposantes : un œuf géant et deux serpents multicolores. Celles-ci font en réalité partie des Métamorphoses urbaines, une série d'œuvres installées dans toute la ville et visibles gratuitement. Vous pouvez retrouver plus d'infos sur cet événement dans notre article via ce lien.


Bref, après cette petite intro, vous pouvez vraiment entrer dans l'exposition. Elle fait partie de Lille3000, un événement qui réunit de nombreux lieux culturels dans la métropole lilloise autour d’un thème, Utopia cette année.


L’exposition à découvrir au Musée de l’Hospice Comtesse tire son nom du livre Le Serpent cosmique, l’ADN et les origines du savoir de Jeremy Narby. Cette étude anthropologique constate que les chamans de toute origine confondue ont toujours représenté l’univers par deux serpents entrelacés, telles les hélices de l’ADN qui n’a pourtant été découvert qu’en 1953. L’expo présente donc des œuvres plus ou moins mystiques, liées à cette vision du chamanisme.


Dans la première salle, on découvre par exemple des animaux mutants, des œuvres mêlant l'entreprise Shell, le peintre Monet et l'artiste Hockney, et oui c'est possible, ou encore des casques de moto couverts de coquillages, dignes des vacances à la plage du groupe Daft Punk. Petit coup de cœur pour L’effort permanent, une perdrix à l’énorme paire de testicules. Bref, une œuvre très couillue… Attention, le sol de cette salle est couvert de miroirs, évitez la mini-jupe et le kilt si vous n'êtes pas à l'aise avec l'idée que l'on voit ce qu’il y a en-dessous...


Dans la suite de l'exposition, on découvre aussi bien une salle aux senteurs de laurier réalisée par l'artiste Giuseppe Penone, dont on trouve l'œuvre jumelle à Paris au Centre Pompidou, qu'une œuvre interactive invitant à la méditation ou encore des sculptures en fruits et légumes inspirées des toiles d'Arcimboldo.


Mais nos œuvres préférées restent les Minitos de Jean-François Fourtou. Bon, on est très tentés mais nous ne ferons pas de blague sur le nom de cet artiste… Ces petits personnages à têtes de courges et autres légumes semblent avoir pris possession du potager et mettent le bazar dans la salle à manger. Des œuvres pleines d'un humour rafraîchissant.


Le truc en plus :

Dans la première salle n'oubliez pas de lever les yeux pour admirer la toiture du musée. Il s'agit de la plus grande coque de bateau intacte de France. Le rendu est sublime.



Musée de l’Hospice Comtesse

32 rue de la Monnaie, Lille

Le lundi de 14h à 18h et du mercredi au dimanche de 10h à 18h

Fermé le mardi

Entrée : 7€ - tarif réduit : 5€




  • Facebook
  • Instagram