Le Salon de l'Auto, une institution parisienne....

Saviez-vous que la première édition du Salon de l'Auto a eu lieu en 1898 ? Non ? En même temps c'est un peu normal car à part personne, peu de gens le savent...

Photo Salon de l'Auto à Paris, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Le salon de l'Auto de 1901 dans un hangar bon esprit. Enfin, dans le Grand Palais.

Les Français et l’automobile vivent une histoire d’amour depuis de nombreuses années. Pour les Parisiens, c’est une autre histoire puisque seuls 36% des ménages possèdent une voiture. Remarquez, on ne sait pas s’ils n’aiment pas les voitures ou si c’est plutôt les embouteillages, les difficultés de stationnement, le coût ou la politique de la ville qui les en dissuadent.

Quoi qu’il en soit, s’il y a bien un moment où la voiture est à l’honneur à Paris, c’est pendant le Salon de l’Auto, ou le Paris Motor Show comme on dit maintenant.

Tout démarre en 1895 avec la création de l’Automobile Club de France, qui se donne pour mission de promouvoir l’automobilisme en France. En 1898, le club organise « L’exposition internationale de l’automobile, du cycle et des sports » le premier salon entièrement dédié à l’auto, dans le Jardin des Tuileries.


La première édition du salon a accueilli 144 000 visiteurs. Un record à l'époque !

A cette époque, nous sommes bien loin des véhicules que nous connaissons aujourd’hui. De nombreux constructeurs plus ou moins amateurs construisent plein de modèles, certains plus ou moins bricolés. D’ailleurs, pour l’anecdote, la condition pour pouvoir participer à ce salon est de réussir un aller-retour Paris-Versailles et pouvoir ainsi démontrer la viabilité du véhicule. Autre temps, autres mœurs…

Le succès est phénoménal avec près de 144 000 visiteurs. C’est le début d’une longue histoire d’amour avec le public. D’ailleurs, dès 1901, l’espace d’exposition du Jardin des Tuileries devient trop étroit et le salon s’installe au Grand Palais où il restera jusqu’en 1962. Il s’installe alors définitivement dans le Parc des Expositions de la Porte de Versailles.

Malgré les interruptions liées aux guerres mondiales, le succès ne se démentira jamais. Dès 1954, la barre du million de visiteur est atteinte. Le record est atteint en 2004 avec plus de 1,4 millions de visiteurs. Aujourd’hui, la fréquentation se stabilise autour de 1,2 millions de visiteurs, ce qui en fait le premier salon automobile mondial.

Mais les temps changent, et le marché de l’automobile est en pleine mutation. Après s’être internationalisé et être devenu le Mondial de l’Automobile en 1988, une nouvelle ère s’ouvre en 2019.

Le salon devient le Mondial Paris Motor Show et s’ouvre à la moto, aux nouveaux moyens de mobilité et aux nouvelles technologies. Une bonne chose car au rythme actuel, il risque d'être bientôt supplanté par le Salon du Vélo...


La culture sur le terrain : Les lieux qui gardent la mémoire du salon


Bon, le Jardin des Tuileries et le Grand Palais méritent un coup d'oeil. Quant au parc des expositions de la porte de Versailles, et bien... euh... Autant ne pas y aller car il est plutôt du style "Bof bof...".


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram