top of page
  • Facebook
  • Instagram

Archive : Ugo Rondinone au Petit Palais

Saviez-vous qu’une sublime expo gratuite vous attendait au Petit Palais ?


  • Du 18 octobre 2022 au 8 janvier 2023

top expo, choisir expo, expo paris, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple, ugo rondinone, expo rondinone, expo gratuite paris, sortie gratuite paris, musée gratuit, expo sculpture, expo petit palais
Les Schtoumpfs s'entrainent pour les JO ? - Expo Rondinone au Petit Palais - Photo by Roger(S)

Vous ne le saviez peut-être pas mais le charmant jardin et la très belle collection de sculptures du Petit Palais sont accessibles gratuitement. Et, vous ne le saviez peut-être pas non plus, mais en ce moment cette collection est magnifiée par les œuvres de Ugo Rondinone qui a investi les lieux.


En effet, dès l’arrivée devant le Petit Palais, on est interpelé par les trois immenses sculptures colorées qui trônent sur le parvis. Mais c’est une fois à l’intérieur du musée que l’on découvre le véritable intérêt de cette exposition qui évoque les différents éléments et leurs liens avec le corps humain.


Dans le hall d’accueil, la série Humansky présente 7 corps humains recouverts d’un « camouflage » évoquant le ciel bleu. Ces personnages suspendus dans les airs semblent figés en pleines cabrioles et voltigent au-dessus de nos têtes. Cet ensemble évoque deux éléments : l’eau et l’air.


Au milieu de la galerie de sculptures, on découvre la série nudes constituée de corps de danseurs et danseuses au repos. Ces sculptures faites de cire transparente et de terre réalisées à échelle humaine jouent avec notre perception du réel. Si les danseurs et danseuses semblent à bout, sans doute épuisés par toutes leurs visites de musées parisiens, c’est pour entrer en opposition avec la posture attendue pour de telles sculptures. Cet ensemble évoque l’élément de la terre.


Pour découvrir l’œuvre qui évoque le feu, il faudra vous aventurer dans un cylindre géant plongé dans le noir. Si l’on n’aperçoit rien de ce qui nous attend à l’intérieur avant d’entrer, on entend déjà une musique assez entrainante. Une vidéo y est projetée à 360°, nous présentant 18 danseurs et danseuses et 12 percussionnistes réunis dans le désert. Autour d’un feu, ils s’abandonnent à une transe astrale qui nous donnerait presque envie de participer. Enfin pour qu’on danse il aurait fallu que l’on ait du talent et surtout qu’il ne fasse pas une chaleur à crever dans cette pièce. A croire que le feu était trop réaliste…


Vous l’aurez compris, si ce n’est un petit besoin d’éventail pour profiter pleinement de la dernière œuvre, cette exposition totalement gratuite vaut vraiment le coup d’œil.



Petit Palais

Avenue Winston-Churchill, 75008 Paris

Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Nocturne le vendredi jusqu’à 21h

Fermé le lundi

Entrée libre




Comments


bottom of page