Les restaurations d’œuvres d’art ratées

Saviez-vous que restaurer une œuvre d’art pouvait lui faire plus de mal que de bien ?


restauration ratée, oeuvre d'art moche, pire restauration oeuvre, secret d'art, anecdote insolite, décrypter une oeuvre, grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiques, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple

Si vous ne connaissez pas le principe de la restauration d’œuvres d’art, il s’agit de redonner à des œuvres leur éclat d’antan. Cela peut passer par un peu de nettoyage, un retravail des couleurs ou une réparation d’une partie abimée.


En général, une œuvre se porte donc mieux après la restauration qu’avant. Nous utilisons l’expression « en général » car cela n’est malheureusement pas toujours le cas. En effet, bien que restaurateur soit un véritable métier nécessitant des compétences spécifiques, cela n’a pas empêché quelques petits malins de tenter l’expérience.


Souvent bien intentionnés, ces débutants ont pourtant totalement défiguré les œuvres qu’ils voulaient sauver. Nous vous parlions déjà de ce problème dans notre article sur les œuvres non conformes, mais nous ne résistons pas à l’envie de partager avec vous le résultat de quelques nouvelles restaurations ratées.


Voici notre top 5 des restaurations les plus foireuses de l’histoire de l’art :


1/ La tête de patate

restauration ratée, oeuvre d'art moche, pire restauration oeuvre, secret d'art, anecdote insolite, décrypter une oeuvre, grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiques, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple

C’est dans la ville de Palencia en Espagne qu’une sculpture située sur la façade d’une banque a été complètement transformée. Rebaptisée « tête de patate » par les internautes, cette atrocité est située au 9 de la Calle Mayor. Si l’histoire peut prêter à sourire, la jeune paysanne aujourd’hui défigurée avait tout de même une centaine d’année et méritait sans doute un autre traitement. Quand on dit qu’il n’y a plus de respect pour nos aïeux…


2/ Le bébé dragon

restauration ratée, oeuvre d'art moche, pire restauration oeuvre, secret d'art, anecdote insolite, décrypter une oeuvre, grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiques, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple

C’est à Ontario que l’on peut admirer cette Vierge à l’enfant pas comme les autres… Suite à un acte de vandalisme, le petit Jésus de l’église Sainte Anne des Pins se retrouve sans tête. Pour faire des économies sur la restauration, le prêtre accepte alors qu’une artiste locale crée une nouvelle tête. Le résultat est monstrueux et ne restera pas longtemps en place…


3/ La Vierge de Disneyland

restauration ratée, oeuvre d'art moche, pire restauration oeuvre, secret d'art, anecdote insolite, décrypter une oeuvre, grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiques, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple

C’est en 2015 qu’une fidèle décide de repeindre une sculpture de Vierge à l’enfant de l’église Saint-Pierre à Caen. Celle-ci a beau être bien intentionnée en répondant à « une révélation » qui l’incite à mettre de la couleur sur cette sculpture pour qu’elle corresponde davantage à celles de la Martinique, elle dénature totalement cette œuvre du XVIème siècle et en fait une statue digne de Disneyland.


4/ La Vierge en plastique

restauration ratée, oeuvre d'art moche, pire restauration oeuvre, secret d'art, anecdote insolite, décrypter une oeuvre, grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiques, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple

C’est au cœur de l’ermitage d’El Ranadoiro en Espagne qu’une sculpture en bois de la Vierge Marie a été repeinte par une paroissienne un peu trop zélée. Souhaitant lui redonner un coup de fraicheur, elle a recouvert cette sculpture de couleurs si vives que celle-ci semble presque être faite en plastique. L’artiste en herbe avait a priori reçu l’autorisation de la paroisse. Comme quoi, les voies du Seigneur sont impénétrables…


5/ Le jouet de San Miguel

restauration ratée, oeuvre d'art moche, pire restauration oeuvre, secret d'art, anecdote insolite, décrypter une oeuvre, grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiques, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple

C’est encore en Espagne qu’une sculpture en bois d’un chevalier a été défigurée. Cette œuvre du XVIème siècle présentée dans l’église San Miguel de Estella a été repeinte avec des couleurs criardes totalement inappropriées. Le président de l’Association des conservateurs-restaurateurs dira même que la sculpture a été « transformée en jouet ».


  • Facebook
  • Instagram