Pionnières au Musée du Luxembourg

Découvrez le rôle primordial des femmes dans le développement des grands mouvements artistiques de l’Art moderne.


  • Du 2 mars au 10 juillet 2022

valadon, expo pionnières, musée du luxembourg, expo femmes artistes, expo féministe, peintres femmes, top expos 2022, expos les plus attendues, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées
Les mélanges de motifs étaient déjà tendance à l'époque... - Suzanne Valadon, La Chambre bleue, 1923 dans l'expo Pionnières au Musée du Luxembourg - Photo by Roger(S)

Après Peintres femmes et Vivan Maier, le Musée du Luxembourg met à nouveau en lumière des femmes artistes avec cette exposition consacrée aux pionnières de l’Art moderne. Et, il faut le dire, ça fait du bien de voir des femmes dans les musées, et pas uniquement comme sujet de peinture.

Mêlant peinture, sculpture, photographie ou littérature, l’exposition revient sur le rôle primordial des femmes dans la création de grands courants artistiques à la fin du XIXème siècle. Et oui car pendant les années folles à Paris, les hommes ne sont pas les seuls à révolutionner le monde de l’art.


Longtemps mises à l’écart des galeries et collectionneurs, elles n’ont pas pu accéder à la reconnaissance méritée de leur vivant. L’exposition revient désormais sur l’histoire des femmes artistes pendant les années folles. Fuyant la prohibition et le racisme aux États-Unis, de nombreuses artistes se retrouvent à Paris en quête de liberté culturelle, artistique et sexuelle.


Dans l’expo, on découvre par exemple que bien avant l’invention du terme « queer », des artistes des années 20 se situaient déjà entre deux genres. Cette réflexion sur le troisième genre, un genre neutre correspondant au « iel » qui fait tant débat aujourd’hui, semble étonnamment d’actualité.


L’exposition montre comment les femmes artistes se sont intéressées à l’Art abstrait, à la représentation du corps féminin plus ou moins sexualisé, au travail ou au loisir des femmes, mais aussi à la diversité. On découvre notamment une revisite du Déjeuner sur l’herbe de Manet mélangé avec La Danse de Matisse absolument sublime.


Que ce soit pour l’histoire qu’elle raconte ou pour les œuvres de grandes artistes telles que Suzanne Valadon, Tamara de Lempicka ou Marie Laurencin, cette exposition vaut clairement le détour.


Le truc en plus

Une section de l’exposition se consacre à la difficulté pour les femmes de vivre de leur art. On y trouve des produits à l’effigie de Joséphine Baker avec par exemple la brillantine Bakerfix. Une vitrine qui nous montre que les influenceuses monétisant leur image pour vendre des produits ne datent pas d’hier. On se demande si on pourrait faire de la promo de gel à moustache nous…



Musée du Luxembourg

19 Rue de Vaugirard, 75006 Paris

Entrée : 13€ - tarif réduit : 9€ - gratuit -16 ans

Tous les jours de 10h30 à 19h

Nocturne le lundi jusqu’à 22h




👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram