Archive : Picasso et les avant-gardes arabes à l'IMA de Tourcoing

Saviez-vous que Picasso avait élu domicile pour quelques temps à l'Institut du Monde Arabe de Tourcoing ?


  • Du 2 avril au 10 juillet 2022

picasso, avant garde arabe, moderne arabe, ima tourcoing, expo nord france, expo lille, institut monde arabe, que visiter en France, oeuvre d art, musée français, ouverture musée, expositions musées
Heu... Désolés, on ne voulait pas vous déranger en plein... bref... - Expo Picasso et les avant-gardes arabe à l'IMA de Tourcoing - Photo by Roger(S)

L'institut du monde arabe de Tourcoing est une antenne de l'institut du monde arabe de Paris. Plutôt logique jusque là. Ce musée se situe dans l'ancienne école de natation de la ville, un magnifique bâtiment de style art déco. Un peu moins logique...


Passées la sublime façade en brique et l'entrée aux vitraux lumineux, enfin si le soleil du nord le permet, vous tomberez sur l'exposition Picasso. Des expositions Picasso, il y en a beaucoup en France. Si bien qu'on peut se demander s'il y a vraiment de la nouveauté dans cette expo.


Il faut dire que l'artiste est du genre prolifique, voire très prolifique, avec 50 000 oeuvres à son actif. Bref, en mettant en miroir 70 oeuvres du peintre espagnol et les oeuvres des modernes arabes, cette exposition met en lumière les liens existants entre eux.


D'abord, un petit point contextualisation : ce n'est qu'en 1908 qu'ouvre la première école d'Art du monde arabe, en Tunisie. Alors que le Cubisme et le Fauvisme sont massivement rejetés par les premiers artistes de cette école qui ne comprennent pas ces mouvements, ils seront progressivement adoptés dans les années 1930. On retrouve ainsi dans l'exposition plusieurs approches du Cubisme et de l'Abstraction.


Mais le véritable point commun entre ces deux univers est sans doute l'aspect engagé. En effet, les artistes arabes sont confrontés à des guerres, tout comme l'était Picasso à l'époque de Guernica. Ils utilisent leurs oeuvres pour transmettre des messages anticolonialistes ou socialistes.


Cette exposition est l'occasion de (re)voir certaines oeuvres de Picasso mais aussi et surtout de découvrir des artistes d'Algérie, d'Égypte, ou encore du Liban que l'on connait peu en France. Nous avons eu un petit coup de coeur pour Ezkiel Baroukh et sa Baigneuse, dont vous retrouvez la photo en bas de l'article.


Le truc en plus :

Ne manquez pas le très grand triptyque Untitled signé Alwani Khozaima. Cette oeuvre dénonce les massacres de civils perpétrés par le régime syrien à Hama en 1982 après 27 jours de siège. Inspiré par Guernica, l'artiste nous révèle ici une oeuvre intrigante et poignante.





Institut du Monde Arabe de Tourcoing

9 Rue Gabriel Péri, 59200 Tourcoing

Entrée : 6€ - tarif réduit : 4€

Du mardi au vendredi de 13h à 18h et le week-end de 10h à 18h

Nocturne jusqu'à 20h le vendredi

Fermé le lundi




  • Facebook
  • Instagram