Peintres femmes au Musée du Luxembourg

Saviez-vous que c’est grâce à la solidarité féminine qu’Elisabeth Vigée-Lebrun s’est fait une place à l’Académie de peinture ?


  • ARCHIVES - Du 19 mai au 4 juillet 2021


Photo Expo peintres femmes au musée du Luxembourg, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées
C'est bien gentil de prier à droite, mais on assiste à un meurtre de poupée à gauche quand même...

Le manque d’égalité entre hommes et femmes au travail n’est pas franchement nouveau. Et malheureusement le monde de l’art ne fait pas exception.


Ben oui, il faut dire qu’on leur mettait des bâtons dans les roues… Le manque d’accès à la formation artistique, l’interdiction de peindre des nus ou encore la tendance à être cantonnées à un rôle de mère et d’épouse sont une réalité expliquant en partie la faible proportion des femmes parmi les artistes du XVIII et XIXème siècles. Et c’est souvent le seul argument avancé : on ne parle pas de peintres femmes parce qu’il n’y en avait presque pas.


Si l’exposition ne remet pas en cause ces difficultés d’accès, ce serait plutôt malvenu, elle s’intéresse aux artistes femmes qui ont bel et bien existé et sont simplement les oubliées de l’histoire de l’art. De 1780 à 1830, quelques écoles pour jeunes femmes ouvrent leurs portes et font de l’art l’un des rares chemins vers l’ascension sociale. Et certaines s’en saisissent à merveille comme Elisabeth Vigée-Lebrun, qui est admise à l’Académie royale de peinture en 1783 grâce à l’appui de Marie-Antoinette. C’est beau la solidarité féminine…


Photo Expo peintres femmes au musée du Luxembourg, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées
C'est pour jouer au jeu des 7 différences ?

Plutôt que de raconter l’éternelle opposition opprimée/oppresseur, l’expo présente donc ces combattantes ayant réussi à conquérir un monde hostile et met en avant des artistes trop méconnues telles que Marguerite Gérard ou Marie-Guillemine Benoist. Enfin, nous on ne les connaissait pas…


Véritable « combat contre l’oubli », cette exposition raconte ainsi une nouvelle histoire des femmes peintres en 70 chefs-d’œuvre.


Musée du Luxembourg

19 Rue de Vaugirard, 75006 Paris

Entrée : 13€ - tarif réduit : 9€ - gratuit -16 ans

Tous les jours de 10h30 à 19h

Nocturne le lundi jusqu’à 22h

Sur réservation




  • Facebook
  • Instagram