Paris, ville de glaces

Saviez-vous que sous l'impulsion de Louis XIV, Paris développe un savoir faire pointu de fabrique de glaces ? Et pas celles à la vanille...

Photo Fabrique de glaces Paris Saint-Gobain, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Fabrique de Glace au XVIIIème siècle. Pas un endroit où comander deux boules - Saint-Gobain

On le sait peu, mais Paris est une ville de glaces. Nous ne parlons pas du climat, bien plus clément que la légende veut bien l’admettre car avec 432 jours de soleil par an, nous ne sommes pas loin du record mondial...


Nous voulons parler des miroirs et autres objets de verre. Il n’y a pas si longtemps, il était possible d’acquérir des glaces fabriquées à Paris. Enfin, il y a un peu longtemps quand même car nous devons remonter au XVIIème siècle pour en trouver la trace. 

A cette époque, le verre et les miroirs provenaient quasi exclusivement de Murano à Venise. Autant dire, qu’à l’époque, nous étions en plein dans l’industrie du luxe. Mais tout va changer sous Louis XIV sous l’impulsion de son ministre des finances Colbert.


La France est alors à l’apogée de sa puissance politique et militaire. Colbert met en place une politique visant à doter la France de tous les savoirs faire industriels pour lui assurer une indépendance économique. 


La manufacture royale de Glace, qui deviendra bien plus tard Saint-Gobain, est née dans le 12ème arrondissement de Paris, juste à la sortie du métro Reuilly Diderot en face du Mac Do.

Pour cela, il met en place « le mercantilisme », achat de matière première bon marché puis transformation en produit manufacturé à haute qualité et valeur ajoutée. Un peu l’Allemagne d’aujourd’hui en fait. C’est la naissance du monopole des grandes manufactures d’Etat dont la plus connue est la manufacture des Gobelins qui existe encore. 

C’est aussi la naissance de la Manufacture Royale de Glaces de Miroirs créée en 1665. Elle s’installe à Paris vers Reuilly Diderot. Plusieurs ouvriers vénitiens viennent apporter leur savoir faire et les premiers miroirs sortent un an plus tard. C’est là que seront fabriqués les miroirs de la galerie des glaces à Versailles. 

A partir de 1692, la Compagnie Thévart vient concurrencer la manufacture royale avec un nouveau procédé et s’installe dans le village de Saint-Gobain. La concurrence fait rage. Mais monopole oblige, l’état décide de la fusion des deux entreprises. C’est le début de la grande histoire de l’entreprise Saint-Gobain. 


 

La culture sur le terrain : La naissance de Saint-Gobain


Vous retrouverez sur la carte de l’article l’emplacement de l’ancienne manufacture royale de glace dont il ne reste rien aujourd’hui.  


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram