Pantographe

Saviez-vous qu’il existait des techniques pour passer pour un pro du dessin même si on a deux mains gauches ?


photo impasse raffet, secrets de Paris, impasse secrète
C'est fou ce qu'on arrive à faire avec des bouts de bois... - DP - Alphazeta

Pour passer pour un pro du dessin, il existe plusieurs solutions plus ou moins faciles à mettre en œuvre


  • Intégrer l’école des Beaux-Arts de Paris, mais c’est très difficile d’y entrer si vous n’avez pas une lettre de recommandation de Michel Ange.


  • Etudier l’histoire du dessin à l’Ecole du Louvre, une bonne solution si vous souhaitez préparer le concours pendant 5 ans et enchainer avec 5 ans d’étude


  • Aller au Salon du Dessin, une bonne solution pour prendre du plaisir et découvrir les bases


  • Utiliser la « technique du raccourci », une technique que nous sommes en train de breveter.


Intéressons-nous à cette dernière option qui nous semble de loin la plus abordable. Pour passer pour un pro sur un sujet, il y a une technique quasi infaillible. Il suffit de sortir le mot savant qui va bien dans le domaine considéré.


Par exemple, si vous parlez de dessin, vous pouvez sortir « C’est vrai que j’aime bien utiliser le pantographe pour donner plus de naturel à mes reproductions ». Là, vous devriez passer pour un pro.


Si dans le cas peu probable quelqu’un vous demande « C’est quoi un pantographe ? », il vous suffit de répondre « un pantographe est un instrument de dessin, formé de tiges articulées, qui permet de reproduire un motif à l'échelle exacte, agrandie ou réduite, en utilisant les propriétés de l'homothétie pour conserver les proportions entre le dessin original et la copie ».


Bon, dit autrement, c’est un bibelot qui permet de reproduire un dessin en plus grand…Qui quoiqu’il en soit il est très efficace pour briller en société.



👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram