C'est la zone

Saviez-vous qu'il y a une centaine d'année, des bidonvilles entouraient Paris ? Un peu comme à Rio mais sans la plage.

Photo la zone Paris, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Bon ben là c'est certain, il était grand temps de construire des logements sérieux parce que là, ça n'est pas sérieux du tout, on croirait voir les favelas de Rio...

La plupart d'entre nous connaissons cette expression. Eh bien, elle vient de Paris ! On est toujours fiers lorsque quelque chose vient de chez nous.

Bon, après, lorsque l’on sait que cela veut dire que l’on parle d’un endroit qui n’est pas très reluisant ou en français clair d’un endroit franchement craignos, on ne sait pas si on doit vraiment être fier.

Pour comprendre l’origine de cette expression, projetons-nous un peu en arrière. Au début du XIXème siècle, Paris est entourée par une enceinte, le Mur des Fermiers généraux, construit au XVIIIème siècle et dont la seule vocation était d’établir un péage entre Paris et les alentours.

Photo la zone Paris, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Bon, ça n'a pas l'air confort confort....

Un peu juste pour se défendre… En 1840, il est décidé de construire une nouvelle fortification qui permette de protéger la ville.

C’est l’enceinte de Thiers qui est construite entre 1841 et 1844, à l’emplacement actuel des boulevards des maréchaux. Elle mesurait 78km et possédait 95 bastions, sorte de petit fortin de défense.



L'enceinte de Thiers était aussi efficace pour se prémunir des attaques qu'une raquette de Tennis pour se protéger de la pluie...

Une zone de 250 m à l’extérieur de ces remparts est déclarée non constructible. Les Parisiens étant particulièrement disciplinés, de nombreuses petites habitations de fortune vont s’installer progressivement.


« La zone » va progressivement devenir un véritable bidonville aux portes de Paris avec sa misère et son lot d’insécurité, donnant naissance à l’expression que nous connaissons tous. Notons d’ailleurs que la construction de l’enceinte de Thiers était plutôt une bonne idée. Elle servit à défendre Paris lors du siège des prussiens en 1870.


Photo la zone Paris, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Pas vraiment des fringues de chez Bonpoint pour ces pauvres enfants...

Enfin, disons qu’elle servit plutôt de déco puisque les armes ayant évolué, il n’y a eu aucun problème pour faire passer par-dessus les murs les obus tirés par les canons longue portée. Et Paris fut occupée…

L’enceinte est détruite en 1919 et progressivement remplacée par les immeubles en briques que vous voyez tout autour de Paris. Il s’agissait d’habitations bon marché de grande qualité qui mirent définitivement fin à la zone.

Il reste peu d’endroits où des vestiges de cette enceinte sont visibles. Nous vous en proposons deux. N’y allez pas le soir d’ailleurs, c’est encore un peu la zone par là…



La culture sur le terrain : L'enceinte de Thiers


Il reste peu de parties visibles mais nous vous les indiquons. Essayez plutôt le Jardin Claire de La Motte. L'autre partie visible est sous le périph porte de Bercy. Pas très bucolique. En bonus et pour vous consoler, vous trouverez sur notre carte le tracé exact, enfin quasi exact de l'enceinte.


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram