top of page
  • Facebook
  • Instagram

Origine des mots : Carnaval


origine mot carnaval, origine carnaval, histoire carnaval, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
👆 En même temps, est-ce qu'on a vraiment envie de savoir... ? 😬

Si l’on vous dit que le mot carnaval vient de l’Italien, vous ne serez peut-être pas très surpris. Il faut dire que les liens entre l’Italie et le carnaval n’ont plus rien d’étonnant quand on sait que Venise en accueille l’un des plus célèbres au monde.


En revanche, si l’on vous dit que l’étymologie du mot est liée à « carne » qui signifie viande, là vous serez peut-être un peu plus étonné. C’est vrai qu’au défilé du carnaval, côté brochettes, c’est plutôt calme…


En fait « carnaval » vient du mélange de « carne », la viande, et de « levare », qui signifie enlever. Ce terme veut donc littéralement dire « enlever la viande » et fait ainsi référence à la période de fête avant le carême, une période de jeûne. 


Mais le nombre de brochettes que l’on mange ou non lors du carnaval n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant. Ce qui est captivant avec cet événement, c’est qu’il efface les différences de classes sociales, et ce, dès le Moyen-Âge. 


En effet, le carnaval n’est pas qu’une période de relâchement et de fête, c'est aussi une période de contestation sociale. Pendant cette fête, le peuple se déguise et imite les nobles pour s’en moquer. Il est également courant d’y brûler un “bouc émissaire”, représentant des dirigeants politiques, des hommes d’Église ou des riches, considérés comme les oppresseurs du peuple.


En bref, le carnaval est un moment de relâchement total, pendant lequel nous sommes censés bien manger, bien boire, bien festoyer et oublier toutes les injustices sociales. Un beau programme…

Comments


bottom of page