Aller au Diable Vauvert

Saviez-vous qu'il existe une expression parlant d'"aller au diable Vauvert" ? Non ? Il faut dire qu'aujourd'hui, peu de gens l'utilisent encore...

Photo du château du diable vauvert, Origine expression aller au diable vauvert, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
On a préféré laisser la légende sinon vous auriez cru que nous avions mis une fausse illustration pour le château de Vauvert qui a bel et bien existé. Enfin il parait, on n'a pas été vérifier à l'époque - BNF

Si vous discutez avec des Parisiens, il y a de fortes chances qu’il vous disent très vite « Y’en a marre de la région parisienne, avec les prix de l’immobilier, je suis obligé d’habiter à Dache…». Ou encore « Tu vois Pétaouchnock, ben j’habite à coté… ». 

Sur le fond du sujet, nous n’avons rien à redire, c’est malheureusement une réalité. Sur la forme, il nous semblerait plus poétique et aérien de dire « J’habite au Diable Vauvert », qui veut dire la même chose, habiter très très loin. 

En plus, cette expression vient de Paris. Enfin, elle vient entre autres de Paris car comme toutes les expressions, elle vient aussi de toutes les autres régions de France…


Au Moyen-Âge, les abords du Jardin du Luxembourg étaient un lieu inquiétant. C'était le moment d'acheter car on était bien loin de dépasser les 20 000€ le m2...

Mais intéressons-nous à son origine parisienne. Elle proviendrait du Château du Diable Vauvert qui au Moyen-Âge était situé loin en dehors de Paris. 

Enfin, pas si loin que ça car si vous voulez voir où il se situait, il vous suffit de prendre le RER et de vous arrêter à la station Luxembourg… D’ailleurs, à l’époque, « aller au Diable Vauvert » signifiait plutôt aller dans un endroit dangereux. 

Bref, vous retrouverez sur la carte de l’article l’emplacement de ce château oublié. Et rassurez-vous, à part rien, vous ne risquez pas grand-chose dans ce coin de Paris aujourd’hui. 



La culture sur le terrain : Le Diable Vauvert


Bon, sur place, il y a un bout du jardin du Luxembourg et un bout du jardin de l'Observatoire. La seule chose qui peut faire peur dans le coin aujourd'hui, c'est le prix de l'immobilier...


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram