Archive : Visite virtuelle : Noir et blanc au Grand Palais

  • L'expo n'ouvrira finalement jamais ses portes, mais une visite virtuelle fût possible

Saviez-vous que le premier procédé de photo en couleur avait été inventé par les frères Lumière ? Bon, mais là on va parler noir et blanc, pas de bol…


Expo Noir et Blanc photographie au Grand Palais, que visiter gratuitement, visite gratuite, monument en ligne, musée en ligne, expo en ligne, visite virtuelle, visite france, visite paris, visite europe
On est les seuls à trouver cette image digne d'un film d'horreur ? - Le Havre, Fastenaekens

Brassaï, Cartier Bresson, Helmut Newton, Nadar, Man Ray, Moriyama ou encore Willy Ronis, ces noms ont au moins deux choses en commun. Déjà, ils vous parlent peut-être plus ou moins, enfin, souvent moins que plus. Mais surtout, vous les connaissez, parfois sans le savoir, pour leurs célèbres clichés noir et blanc. Oui, car le vrai point commun de ces artistes est d’être passés maîtres de la photo en monochrome.


Ces photographes, certes célèbres dans le milieu artistique, font partie de ces noms qui nous évoquent vaguement quelque chose sans forcément pouvoir mettre le doigt dessus… Jusqu’à ce que l’on voie une série de leurs œuvres, et là, c’est la révélation. Car oui, il y a de grandes chances que vous ayez déjà vu une photo prise par Nadar, Brassaï ou Man Ray. Par exemple, ce dernier est celui qui a réalisé le cliché surréaliste de Kiki de Montparnasse de dos en donnant à son corps l’aspect d’un violon.


Expo Noir et Blanc photographie au Grand Palais
Bon, là faut faire gaffe de ne pas tomber... - Venise, Willy Ronis
Expo Noir et Blanc photographie au Grand Palais
Classe pour une fille en cage... - Jeune fille au Leica, Rodtchenko

Du coup, le Grand Palais s’est intéressé à tous ces artistes et expose plus de 300 œuvres mettant en avant les techniques de la photographie en noir et blanc. Jeux de contraste, d’ombre et de lumière, les palettes de nuances des clichés monochromes n’ont rien à envier à l’autochrome ou à la photographie couleur d’aujourd’hui.


Bon, cette exposition n'ouvrira finalement jamais ces portes. Du coup, à quoi bon en parler ? Et bien une visite virtuelle est possible. Même si ça ne remplace jamais une visite sur place, elle est de très bonne qualité et permet de patienter jusqu'à la réouverture des musées. 2024 quoi...



Visite virtuelle (4€) : https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/visite-en-ligne-de-lexposition-noir-blanc




N'OUBLIEZ PAS VOTRE SHOT DE CULTURE HEBDOMADAIRE

AVEC NOTRE NEWSLETTER






Grand Palais

Visite virtuelle : 4€

3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris

Entrée 10€ - tarif réduit 7€ - gratuit pour les – de 16 ans

Gratuit pour les 16-25 ans sur réservation lundi, mercredi, jeudi et vendredi à 12h30, 13h et 13h30 et mercredi à 19h, 19h30 et 20h

Du mercredi au lundi de 10h à 20h

Le mercredi jusqu’à 22h

Fermé le mardi



Copyrights :

Le Havre, Fastenaekens, 1982 - Bnf - Département des Estampes et de la photographie

Venise, Willy Ronis, 1959 - Bnf Département Estampes et photographie - Rmn Gestion droit d'auteur Willy Ronis

Jeune fille au Leica, Rodtchenko, 1934 - Bnf - Département Estampes et photographie - Adagp Paris 2020

Vues de la visite virtuelle de l'exposition - RMN Grand Palais DR

  • Facebook
  • Instagram