Le Musée du Service de Santé des Armées. Le Val de Grâce quoi...

Saviez-vous qu'il est possible de pénétrer dans l'enceinte du l'Hôpital du Val de Grace à Paris sans être obligé de s'engager dans l'armée ?

Photo Musée du Service de Santé des Armées, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées, collections permanentes, top musées paris, meilleurs musées parisiens
Vous voyez, le lieu est quand même bon esprit - by Roger(S)

C’est certain que le thème de ce musée ne fera pas lever les foules… C’est d’ailleurs fort dommage car il vous donne accès à l’un des lieux les moins connus de Paris, le Val-de-Grâce. 

A l’origine, le Val de Grâce est une Abbaye de Bénédictines fondée par Anne d’Autriche en 1621. Les bâtiments seront construits entre 1624 et 1643. 

La première pierre de l’Eglise, dont le plan est réalisé par François Mansard, est posée en 1645 par la reine elle-même et son fils Louis XIV alors âgé de 7 ans. Notons au passage qu’ils devaient avoir une condition physique extraordinaire car c’est lourd une pierre d’église. 

Quoi qu’il en soit, l’édifice est terminé en 1667. L’Abbaye disparaitra à la Révolution Française et deviendra un hôpital militaire en 1795 complété de l’école du service de santé des armées en 1850, affectations actuelles du bâtiment. 

Le musée du service de santé des armées qui a été installé ici récemment vous permet de pénétrer dans cette enceinte militaire et de découvrir une belle collection d’objets de médecine militaire. Mais vous pourrez surtout découvrir l’église, les beaux bâtiments et un joli cloitre. 

  

La culture sur le terrain : Le Val de Grâce


Nous ne saurions que vous recommander d’aller y jeter un petit coup d’œil pour découvrir les lieux.  


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram