Musée d’Aquitaine à Bordeaux

Saviez-vous que vous pouviez faire un voyage de 400 000 ans en une visite au musée ?


collection permanente aquitaine, musée d'aquitaine, musée de bordeaux, à visiter à bordeaux, incontournable bordeaux, art bordeaux, histoire bordeaux, que visiter en France, oeuvre d art, musée français, ouverture musée, expositions musées, collection permanente, meilleur musée france, top musées
Pas de bras, pas de chocolat. Pas de jambes... 🤔 - Collection du Musée d'Aquitaine à Bordeaux - Photo by Roger(S)

Le Musée d’Aquitaine est un incontournable de Bordeaux. C’est LA visite qui permet de comprendre l’histoire de cette ville. Avec plus d’un million de pièces dans sa collection, le musée retrace le passé de la Région Aquitaine de la Préhistoire au XXIème siècle.


Le rez-de-chaussée est en partie dédié à la Préhistoire. On y découvre des milliers de silex, d’ossements, ou de gravures sur os attestant de la forte présence humaine en Aquitaine il y a 600 000 ans. Le clou du spectacle est la Vénus à la corne du site de Laussel, datée de 25 000 ans.


La suite du parcours nous laisse découvrir les vestiges de la cité antique de Burdigala, l’ancien petit nom de Bordeaux. On y apprend que les statues d’empereurs étaient décapitées à chaque changement de « gouvernement » avec une collection de sculptures sans tête. Dans cette section, on admire le trésor de Tayac découvert dans la Garonne, une statue de Jupiter découverte dans un sanctuaire ou encore un bronze d’Hercule découvert en morceaux sous la place Saint Michel.


Dans la section Moyen Âge, on découvre l’un des trésors les plus précieux du musée : la rosace de l’ancienne église des Grands Carmes. Enfin, dans la partie dédiée aux XVIème et XVIIème siècles, ne manquez pas le monument élevé à la gloire de Montaigne, l’un des VIP de Bordeaux. Une vidéo digne d’un thriller hollywoodien revient également sur les recherches menées sur le tombeau présumé de ce people récemment redécouvert dans les sous-sols du musée.


A l’étage, une grande partie du parcours est consacrée à l’histoire du commerce et de l’esclavage au XVIIIème siècle. Montrant les modes de vie aux Antilles, l’expansion sans précédent de Bordeaux, mais assumant aussi son rôle dans la traite des Noirs et les conditions de vie déplorables des esclaves. Cette section est l’une des plus touchantes de la visite et nous en apprend beaucoup sur cette période.


Le parcours se poursuit sur la tourmente révolutionnaire et la transition avec le Bordeaux du XIXème siècle et de l’entre-deux-guerres ainsi que les collections extra-européennes du musée. Ouverte très récemment, la dernière section de la visite évoque l’Histoire contemporaine de la ville et ses aspirations jusqu’à l’horizon 2030-2050.


Les mauvaises langues se disent peut-être qu’un musée historique comme celui-ci doit être un peu poussiéreux. Rassurez-vous, non seulement le ménage est fait régulièrement, mais en plus la muséographie est très moderne. Si le bâtiment a connu une histoire tumultueuse avec un couvent détruit à la Révolution puis un lycée qui brûle en 1871, le musée est bien installé depuis 1987. Loin de se reposer sur ses lauriers avec une scénographie vieillissante, il s’adapte aux enjeux actuels avec notamment un parcours sensoriel dédié aux mal-voyants et non-voyants mis en place depuis le 4 décembre 2021. Permettant de sentir les textures et de toucher le relief pour imaginer les œuvres, ces nouvelles installations amuseront tout autant les voyants.


Le truc en plus :

Dans la section consacrée à l’histoire de l’esclavage, attardez-vous sur le Journal de bord du navire négrier bordelais Le Patriote. Écrit entre 1789 et 1791 par Paul Alexandre Brizard, le capitaine du navire, ce texte atteste des conditions de vie horribles des esclaves. La page ouverte lors de notre visite faisait le récit d’un viol, enfin, de « l’exploitation » d’une « jolie négresse », entre deux commentaires liés à la météo. Une déshumanisation des esclaves qui prend aux tripes…


Musée d’Aquitaine

20 Cr Pasteur, 33000 Bordeaux

Du mardi au dimanche de 11hà 18h

Fermé le lundi

Entrée : 5€ - tarif réduit : 3€ - gratuit -18 ans





Article réalisé en partenariat avec la ville de Bordeaux



👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram