Le Montparnasse des années folles : La Ruche et les cafés de Montparnasse

Saviez-vous que les artistes des Années Folles avaient un point commun avec les abeilles ?


gif années folles danse, quartier montparnasse historique, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Oula, nous on ne maîtrise pas la choré...

Quand on parle de quartier d’artistes, on pense souvent à la Butte Montmartre. Pourtant Montparnasse avait totalement détrôné ce quartier aux Années Folles.


Précisons pour ceux qui n'osent pas le demander que les années folles sont une période d'insouciance et d'effervescence artistique qui démarre après la guerre et qui se termine avec la crise financière de 1929. Mais revenons à nos artistes...


Tout au long du XIXème siècle, Paris s’est progressivement forgé une image de capitale des arts et attire des artistes du monde entier. Logique, qui ne serait pas intéressé par Paris… Mais les artistes vont principalement à Montmartre, il faut bien le dire…


Les choses changent en 1902 avec l’inauguration de la Ruche. Ce projet nait en 1895, lorsque le sculpteur Alfred Boucher décide de créer un lieu réservé aux artistes fauchés et achète un terrain de 5 000 m2 dans le 15ème arrondissement. A croire que Montmartre était déjà réservé aux plus aisés…


En tout cas, il y fait bâtir 140 ateliers qui attireront de grands noms tels que Chagall, Soutine, Modigliani, mais aussi Léger, Brancusi ou Laurencin. Enfin, ce sont plutôt des taudis inconfortables mais bon, les artistes étrangers s’en contentent. Comme quoi, caser les nouveaux venus dans des bâtiments faits de bric et de broc, ça ne date pas d’hier…


Comme ce quartier était un peu mort, comme aujourd’hui diront les mauvaises langues, tout ce petit monde se retrouve à Montparnasse qui est « the place to be » pour les artistes dès le début du XXème siècle. Le tout Paris se presse aux terrasses des célèbres cafés du Dôme et de la Rotonde. Pas étonnant alors de retrouver de nombreux lieux fréquentés par Chagall, Soutine ou Modigliani à Montparnasse.


Téléchargez notre application mobile pour retrouver les adresses incontournables du Montparnasse des Années Folles sur une carte.



RETROUVEZ CES LIEUX SUR LA CARTE DE NOTRE APP

N'OUBLIEZ PAS VOTRE S HOT DE CULTURE HEBDOMADAIRE

AVEC NOTRE NEWSLETTER

  • Facebook
  • Instagram