Misophonie

Saviez-vous que ne pas supporter certains sons pouvait relever de la pathologie ? Ou de la normalité, ça dépend des sons…

misophonie, phobie bruit, phobie son, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Sinon, il ya aussi la possibilité de mettre des boules Quies...- DR Giphy

Le bruit est de nos jours devenu un véritable problème de société pour de nombreux citadins qui souffrent d’une trop forte exposition aux bruits de circulation ou aux bruits des terrasses estivales par exemple. Et pas de bol pour eux, lorsqu’ils sont à la campagne, rebelote avec les bruits de coqs, de tracteurs ou encore le chant de la parade amoureuse de la gallinette cendrée.


Il y a même des personnes qui ne supportent pas certains sons au point de se mettre en colère et de s’enfuir lorsqu’ils les entendent. Un peu comme nous lorsqu’on entend une chanson de Jul ou de Francis Lalanne…


Il existe même des termes techniques pour qualifier ces personnes en fonction du type de son auxquels ils sont intolérants :


Les personnes qui sont Intolérantes à la musique de Jul et Francis Lalane sont dites « Normales »


Les personnes qui sont intolérantes à des sons un peu énervants de type tapotement de doigt, bruit de bouche ou encore clic de stylo sont qualifiées scientifiquement de « misophones ».


Un très joli mot à utiliser dans les diners mondains ou semi mondains. Plutôt que de dire à votre ami Baptiste « Elle est pourrave ta playlist », vous pouvez lui dire « Et bien, vu ta playlist, pas de doute, tu n’es pas misophone ».


Le temps qu’il aille vérifier dans le dico ce que ça veut dire, vous aurez tout le loisir de changer de chanson.


👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇


  • Facebook
  • Instagram