Les meilleurs pâtés de Paris. Ou pas...

Saviez-vous que de drôles de pâtés avaient été créés à Paris ? D'ailleurs, n'hésitez pas à nous faire un retour car de notre coté nous avons finalement choisi de ne pas les goûter...

Photo pâtés humains Paris, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
On n'a pas trouvé de photo du moyen-Age alors on a mis un paté aux pistaches - Domaine public

Nous voulions parler aujourd’hui d’une anecdote historique du Paris secret. Le problème est qu’elle est tellement secrète que tout le monde la connaît. Du coup on n’en parle pas… Bon allez, si on en parle, il n’y a pas de raisons qu’il n’y ait que nous qui n’en parlions pas. 

Il y a très, très longtemps, attention ça n’est pas un conte de fée qui va suivre, il y avait sur l’Ile de la Cité à l’emplacement que vous trouverez sur la carte, une boulangerie dont les gâteaux salés étaient fort réputés. A côté de cette boutique, était établi un barbier.

Jusque-là tout va bien. 

Sauf que le barbier avait pour habitude de tuer ses clients. Ça n’est pas qu’il était maladroit avec son rasoir mais il voulait tout simplement les voler. Mais que faire des corps ? Pas de problème, que des solutions. Une petite trappe permettait de faire passer les cadavres chez le boulanger d’à côté. Celui-ci les réduisait en chair hachée et en fourrait ses gâteaux. Ni vu ni connu. 

La légende veut que le chien d’une des victimes alerta les gendarmes par ses aboiements. L’affaire fut découverte. Les deux hommes avouèrent et furent brûlés vifs dans des cages de fer place de l’Hôtel de Ville. La maison où les crimes eurent lieu fut rasée et une petite pyramide expiatoire s'y éleva jusqu'en 1536.

On vous avait prévenu, il y a mieux comme conte de fée…


La culture sur le terrain : L'emplacement de la boulangerie-charcuterie


Le coin est sympa, ça vaut le coup de s'y promener même si vous ne verrez plus rien qui date de l'époque des faits.


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram