Georges Méliès

1861-1938


Son job

Prestidigitateur et faiseur de miracles au ciné


Sa bobine

Une moustache digne du tapis rouge



Sa bio flash

D’abord passionné de dessin, Georges Méliès s’intéresse à la magie lors de ses études en Angleterre. Il achète le théâtre Robert Houdin à Paris en 1988 à son retour en France pour organiser des spectacles de prestidigitation. Mais lors de la première présentation du cinématographe par les frères Lumière en 1895, il tombe amoureux du cinéma. Puisque que les tournages en extérieur sont compliqués, il fait construire le tout premier studio de cinéma en 1897 à Montreuil.


Méliès allie sa passion pour la magie et son goût du cinéma pour créer le premier film de science-fiction au monde : Voyage dans la Lune, tourné en 1902. Vous n’avez pas forcément vu ce film, il faut dire qu’il ne passe plus vraiment au cinéma du coin, mais vous connaissez peut-être l’une des images mythiques de ce film. En effet, la Lune représentée avec un visage humain et une fusée dans l’œil est un extrait du film qui a fait le tour du monde.


En mettant à profit ses talents pour le dessin et la magie, il crée les premiers effets spéciaux du cinéma comme l’arrêt de caméra permettant de faire apparaitre des personnages ou la superposition d’images. On lui attribue aussi l’invention du storyboard. En 17 ans d’activité il réalisera près de 600 films. Bref, c’est un monstre sacré du cinéma, ce qui lui a valu la Légion d’Honneur en 1931, remise par Louis Lumière en personne.


Son style

Magique, plutôt logique…





👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram