L'éclairage à Paris

Saviez-vous qu'avant de devenir la ville lumière, Paris était éclairée à la bougie ?

Photo Butte Montmartre, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Là on a mis une belle lampe à Montmartre, c'est plus classe qu'un vieux lampadaire pourri - by Roger(S)

Si vous êtes parisien, vous aimez sûrement briller en société. Avec certains petits savoirs inutiles, vous pouvez carrément passer pour une lumière et impressionner vos amis.

Prenons l’éclairage public par exemple. Les initiés connaissent bien entendu par cœur son histoire dans Paris. Un savoir fondamental. Et ils savent même vous montrer les vestiges de vieilles lanternes au détour d’une rue...

Si réellement vous êtes fans des savoirs inutiles, vous pouvez jeter un petit coup d’œil à notre résumé de l’histoire de l’éclairage à Paris ci-dessous.


Le premier éclairage public remonte au Moyen-Âge. A cette époque, Paris est un véritable coupe-gorge la nuit. Les rues sont étroites, sombres et les Parisiens évitent autant que possible de s’aventurer à l’extérieur la nuit venue. Sauf pour aller voler d’autres Parisiens du coup.

Plusieurs dispositifs sont envisagés dès le XIIIème siècle comme poser une bougie la nuit devant sa porte ou encore l’obligation de sortir avec une lanterne, un falot comme on disait à l’époque.

Autant l’avouer, cela n’a jamais marché. Il faut dire que déjà à cette époque les Parisiens n’étaient pas dociles. Les rois successifs s’y cassent les dents. Remarquez, ça n’est pas si étonnant car à cette époque où il n’y avait pas de dentifrice ou de brosses à dent, les dents n’étaient pas vraiment solides, lorsqu’on avait la chance d’en avoir d’ailleurs, mais ça, c’est un autre sujet.


C'est Louis XIV qui le premier met en place un système d'éclairage moderne. Pour l'époque...

Il faudra attendre le XVIIème et Louis XIV pour qu’un véritable éclairage public moderne se mette en place progressivement. Enfin lorsque l’on dit Louis XIV, on veut dire sous Louis XIV car on imagine mal le roi aller lui-même installer des lampadaires…


L'éclairage à Paris
Vestige d'un mécanisme de lanterne à huile

C’est son lieutenant de police, Nicolas de la Reynie qui va s’en occuper. Des lanternes sont installées à chaque coin de rue. En 1729, on en dénombre plus de 5000. En 1766, les lanternes à chandelles sont progressivement remplacées par des lanternes à huile qui sont suspendues aux immeubles avec un système de corde.






A la fin du XVIIIème siècle, c’est la découverte de l’éclairage au gaz. Il faudra attendre 1830 pour que le dispositif soit installé pour la 1ère fois rue de la Paix. La révolution est en marche et Paris se dote de nombreuses usines à gaz pour alimenter l’éclairage public.

A partir de 1880, l’éclairage au gaz est progressivement remplacé par l’électricité pour prendre petit à petit la physionomie que nous lui connaissons aujourd’hui.


La culture sur le terrain : Les traces des éclairages anciens à Paris


Nous vous proposons de découvrir les lieux où il est possible de voir les traces des anciennes lanternes à huile. Un savoir indispensable pour briller en société.

VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram