top of page
  • Facebook
  • Instagram

Les dépenses insensées des « people » de l’Histoire


people dépensiers, personnalités historiques dépenses, dépenses folles de l'histoire, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
C'est ce qu'on appelle jeter l'argent par les fenêtres...

La célébrité va souvent de pair avec la fortune.


Bien sûr, il existe quelques exceptions, notamment chez de nombreux artistes du XIXème et XXème siècle comme Van Gogh ou Monet qui n’ont pas pu profiter des millions d’euros que valent aujourd’hui leurs œuvres…


Mais revenons à nos riches "people" qui, question dépenses de style « C’est grave abuser… », n’ont pas leur pareil….


Voici les dépenses les plus folles des personnalités historiques.


Le caprice d’Alexandre Dumas

A partir de 1844, le célèbre écrivain se fait construire une somptueuse demeure près de Paris modestement appelé Château de Monte-Cristo, en référence à son célèbre roman Le Comte de Monte-Cristo. Dumas dépense sans compter, y compris pour sa pendaison de crémaillère à laquelle il invite plus de 600 personnes. Résultat, un an après, il fait faillite et est obligé de revendre la propriété.


La bonne affaire de Jean-Paul Goude

En achetant une villa d’architecte avec une vue imprenable sur Paris, le photographe Jean-Paul Goude connu, ou pas, pour ses clichés de mode, pensait sans doute faire une bonne affaire. Enfin, une bonne affaire, tout reste relatif puisque ce petit bijou conçu par Jean Welz en 1933 lui a tout de même coûté 2,2 millions d’euros en 2019. Le problème c’est que la villa est restée trop longtemps à l’abandon et que la rénovation est impossible. Résultat, le photographe l’a faite détruire pour la reconstruire à l’identique. Coût de l’opération : 2 millions d’euros de plus…


Les folies de Marie-Antoinette

La femme de Louis XVI est connue pour avoir dépensé sans compter à une époque où le peuple français meurt de faim. Et ça ne s’est pas très bien fini pour elle puisqu’elle sera guillotinée. Parmi toutes ses dépenses, on peut citer les bals grandioses qu’elle organisait à Versailles, les vêtements somptueux et les bijoux qui lui valurent le statut d’icône de mode ou encore le Petit Trianon. Ce pavillon de chasse et ses jardins ont coûté environ 1,5 millions de livres, soit plusieurs dizaines de millions d’euros aujourd’hui.


Comments


bottom of page