Piger

Saviez-vous que pour piger l'origine de ce mot il ne faut pas 10 piges ? Il suffit de remonter quelques années en arrière, enfin beaucoup d'années, pour se retrouver au Moyen-Âge.

Photo Piger, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Bon, on vous laisse lui expliquer, nous on abandonne... - by Roger(S)

Tout le monde ou presque connaît la signification du verbe « piger » qui veut dire « Comprendre ». Jusque-là tout va bien.


Là où ça commence à se gâter c’est que « pige » veut dire « une année » et que faire « une pige » signifie faire un travail occasionnel ou dans le jargon journalistique faire un article rémunéré à l’unité. On dit de la personne qui fait ce travail est « un pigiste » .


De fait, on peut dire « Je ne pige pas pourquoi ça fait 10 piges qu’on fait des piges avec ce pigiste dont on ne pige pas les textes ».


Autant dire qu’on n’y comprend pas grand-chose et surtout qu’on ne voit pas le rapport entre tous ces mots.


Leur origine est pourtant la même et remonte aux chantiers du Moyen-Âge. A cette époque, le système métrique n’a pas encore été mis en place. On mesure avec les parties du corps, le pouce, la paume ou encore le pied. Notons que c’est d’ailleurs pratique car entre un pied en 37 et un pied en 44, il y a quand même un petit écart…


Quoi qu’il en soit, pour que tout le monde s’y retrouve, ces mesures étaient indiquées sur une sorte de règle, la « pige » qui permettait au contremaitre de se faire comprendre par les ouvriers. De là vient le verbe « piger » dans le sens de « comprendre ».

Pour mesurer le travail effectué, on utilisait également la pige. De là vient le journaliste pigiste qui est payé au signe.


Pour les années on n’a pas encore trop pigé mais dès que ça sera le cas nous vous le dirons...


CULTURE FLASH : LA CULTURE UTILE EN QUELQUES MINUTES



N'OUBLIEZ PAS VOTRE SHOT DE CULTURE HEBDOMADAIRE

AVEC NOTRE NEWSLETTER


LE REMEDE IDEAL POUR BRILLER EN SOCIETE. OU PAS


  • Facebook
  • Instagram