Glander

Saviez-vous que glander était une activité noble il n'y a pas si longtemps ? Enfin il y a à peine 300 ans...

Photo Cochon glands, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
C'est moche mais c'est noble. Enfin, il n'y a pas de mal à faire manger les animaux...

Contrairement à ce que l’on pense, glander est une activité tout à fait noble. Enfin, pour être plus précis, c’était une activité tout à fait noble.


Son origine remonte au Moyen-Âge. A cette époque, l’animal domestique favoris des français n’était pas un chat ou encore un labrador mais le cochon. Déjà, il permettait de se débarrasser de tous les déchets car le cochon mange tout. Ensuite, tout se mange dans le cochon. Les humains leur devaient bien la réciprocité…


Quoi qu’il en soit, il fallait quand même s’occuper un peu de ces animaux et l’automne venu, les cochons étaient amenés en forêt pour manger les glands au pied des chênes. C’était la « Glandée ». Ce travail était bien moins fatiguant que de travailler 25h par jour pour le seigneur ou que de porter des sacs de blé de 300 kilos. Par extension glander a pris la signification de ne rien faire.


Ainsi, la prochaine fois que l’on vous dira « Arrêtes de glander ! », vous pourrez répondre « Oui, à condition que tu t’occupes de mon cochon »…


  • Facebook
  • Instagram