Banqueroute

Saviez-vous que le terme banqueroute a été inventé bien avant que les Black-Friday et autres soldes ne viennent vider votre compte en banque ?

Gif banqueroute, sans argent, no money, poches vides, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Quand y a plus rien, y a plus rien... - DR

Comme tout le monde sait, faire banqueroute est une façon chic pour dire que l’argent, et bien il n’y en a plus. Dit autrement, ce terme est une autre façon de désigner une faillite.


Ce que l’on sait moins, c’est d’où vient ce terme. Les plus scientifiques auront vite fait d’échafauder des hypothèses plus ou moins fantasques, comme celle de voler une agence bancaire, la mettre dans sa voiture, ou plutôt dans son camion et de partir sur la route avec elle.


En fait, seuls les scientifiques spécialistes du Moyen-Age et italianophiles, c’est-à-dire personne, peuvent connaitre l’origine de ce terme.


En effet, son usage remonterait au XVIème siècle et aux banquiers Italiens qui installaient sur les places publiques des tables hautes ou « Banca » pour tenir négoce et échanger leur monnaie. S’ils faisaient faillite, ils devaient le signifier en cassant leurs tables. Évidement, on pense tous qu’en Italien, « Cassé » se dit « Casso » et bien non ça se dit « Rotto ». Du coup, il devait « Banca Rotto » soit « casser leur banc » qui devient « Banqueroute » en français.


Une belle explication pour pouvoir faire sensation dans les diners entre amis. Après, si vous ne vous en rappelez pas, vous pouvez aussi parler du dernier épisode de Koh-Lanta. Ca marche aussi et c’est plus simple.



N'OUBLIEZ PAS VOTRE SHOT DE CULTURE HEBDOMADAIRE

AVEC NOTRE NEWSLETTER


LE REMEDE IDEAL POUR BRILLER EN SOCIETE. OU PAS

  • Facebook
  • Instagram