Le Cirque d'Hiver, pas un perdreau de l'année...

Saviez-vous que le cirque d'Hiver de Paris est une salle de spectacle qui fonctionne aussi l'été et qui accueille d'autre types de spectacles ? C'est à y perdre son latin. Enfin nous parlons pour vous car de notre coté cela fait bien longtemps qu'il est passé aux oubliettes

Photo gravure cirque d'hiver, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Voilà à quoi ressemblait plus ou moins le cirque d'Hiver © Domaine Public

Le cirque d'hiver est l’une des plus anciennes et des plus mythiques de Paris. On pourrait vous la présenter de façon claire et synthétique mais comme son prestige lui octroie le privilège d’avoir un panneau « Histoire de Paris », voyons ce qu’il nous apprend sur ce lieu :

« Louis Dejean, propriétaire du Cirque d’Eté bâti dans les jardins des Champs-Elysées, voulut aussi ouvrir un cirque pendant la saison d’hiver. Grâce à l’appui du duc de Morny, il obtint le terrain situé à l’emplacement de l’ancien réservoir des sources de Belleville. Jacques-Ignace Hittorff, architecte du Cirque d’Eté et de la Gare du Nord, construisit le nouvel édifice en trois mois. L’établissement, terminé peu après, le 2 décembre 1852, prit le nom de cirque Napoléon. Ce polygone à 20 côtés, d’un diamètre de 41 mètres, pouvait contenir 4 000 spectateurs, aujourd’hui 2090. Administré en 1870 par Victor Franconi, puis par son fils Charles de 1897 à 1907, le cirque passe sous la direction des frères Bouglione en 1934. »




La culture sur le terrain : découvrez le cirque d'Hiver en vrai

N'hésitez pas à venir jeter un petit coup d'oeil à l'extérieur.

  • Facebook
  • Instagram