Archive : Cinémode par Jean Paul Gaultier à la Cinémathèque

Découvrez l’influence du cinéma sur la mode et vice-versa à travers le regard du célèbre couturier français Jean Paul Gaultier.


  • Du 6 octobre 2021 au 22 janvier 2022

expo cinémode jean paul gauthier cinémathèque française 12ème arrondissement, mode au cinéma, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées
On savait pas que Gaultier s'était reconverti en bonne soeur... - Photo de l'exposition Cinémode à la Cinémathèque - By Roger(S)

Si vous connaissez un peu la Cinémathèque, vous savez qu’elle consacre généralement ses expositions à de grands cinéastes comme pour les expos Scorsese ou Kubrick ou des thématiques très présentes au cinéma comme pour l’expo Vampire.


Du coup, avec « Cinémode », on pourrait s’attendre à une exposition sur la mode au cinéma. Et au départ, c’était un peu l’idée. En fait, les équipes du musée voulaient mettre en lumière leur impressionnante collection de centaines de robes. Oui, car vous ne le savez peut-être pas mais une Cinémathèque qui possède autant de robes et de costumes de films, c’est très rare.


Sauf que, après réflexion, ils se sont dit que « des costumes alignés comme des petits soldats », ça allait ennuyer tout le monde. Pour mettre un peu de fun, c’est donc le grand couturier Jean Paul Gaultier qui a eu carte blanche pour sélectionner les pièces à montrer. Résultat ? Seulement 20 robes issues des collections et une exposition loin d’être barbante qui ravit les commanditaires. Bon, pour voir les robes de la collection, on repassera une prochaine fois…


Gaultier est donc le premier à amener un regard externe au monde du cinéma pour créer une exposition de la Cinémathèque. Il choisit ici de traiter du rapport homme femme présent dans les vêtements de cinéma.



L’exposition montre l’inversion du rapport de force avec l’avènement de l’homme objet prêt à tout comme dans Querelle et de la femme puissante de Titane. Le couturier place également volontairement Marilyn Monroe, représentante d’un cinéma hollywoodien adepte de la femme objet fragile et victime des diktats de la mode, à côté de Brigitte Bardot, qui a su imposer une image différente avec une robe très simple pour son mariage ou une transe choquante à l’époque sur les écrans.


Vous pourrez y jouer à reconnaître les films dont vous voyez les costumes, comme Orange Mécanique, Le Cinquième Élément, Huit Femmes, Kika, The Rocky Horror Picture Show ou encore Falbalas, le film qui a donné à Gauthier l’envie de se lancer dans la mode. Bon, c’est facile il y a des antisèches un peu partout…


Pour la petite anecdote, la femme du directeur de la Cinémathèque a tout de même mis son petit grain de sel dans l’exposition. Cette ancienne mannequin Chanel a suggéré l’ajout d’une broche. Ajout accepté par Gaultier qui s’exécute illico presto. Ou presque… Lors de notre visite, on attendait encore l’accessoire de mode qui viendra parfaire cette expo.


Cinémathèque française

51 Rue de Bercy, 75012 Paris

Entrée : 12€ - tarif réduit : 9,50€

Le lundi et du mercredi au vendredi de 12h à 19h et le week-end de 11h à 20h

Fermé le mardi




  • Facebook
  • Instagram