Archives : Le Chef-d’œuvre inconnu à la Maison Balzac

Découvrez tous les secrets de la nouvelle de Balzac illustrée par Picasso et les artistes qu’elle a inspirés comme Anselm Kiefer ou Eduardo Arroyo…


  • Du 18 novembre 2021 au 6 mars 2022

gravure picasso, chef d'oeuvre inconnu, maison balzac, expo littérature, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées
C'est rare que le modèle soit plus habillé que le peintre... - Photo de l'exposition Le chef-d'oeuvre inconnu à la Maison Balzac - Oeuvre de Picasso

Bon, même si la Maison de Balzac présente Le Chef-d’œuvre inconnu comme « l’un des romans les plus célèbres de Balzac », nous allons nous permettre de faire comme si tout le monde ne l’avait pas lu et faire un petit résumé.


Dans cette nouvelle, Balzac met en scène deux peintres de génie ayant existé : Poussin et Pourbus, et un peintre fictif : maître Frenhofer. Ce dernier compare le chef-d’œuvre sur lequel il travaille depuis 10 ans à une femme parfaite et explique qu’il veut ainsi surpasser la nature par la beauté de sa toile.


Poussin et Pourbus négocient pour avoir le droit de voir cette toile parfaite et se retrouvent nez à nez avec un « chaos de couleurs » dont se dégage uniquement un pied nu. Déçu par leur réaction, maître Frenhofer dissimule son œuvre sous un tissu vert.


En 1924, le marchand d’art Vollard tombe sur une série de croquis de Picasso faits de lignes et de petits points qui lui rappellent les cinq lignes de points suivant la dédicace « A un lord » de Balzac dans l’édition de 1846. Il décide alors d’en rééditer une version avec ces croquis en introduction et demande à Picasso d’en réaliser les illustrations. D'ailleurs, pour voir les originaux de ces 13 gravures, vous pouvez vous rendre au Musée du Dessin et de l'Estampe Originale à Gravelines.


L’exposition revient sur cette histoire et présente l’ensemble des œuvres de Picasso liées à la nouvelle de Balzac. Une deuxième salle montre également l’influence de ce texte sur des artistes comme Anselm Kiefer, Eduardo Arroyo ou encore Paula Rego.


Cette dernière réalise une version féministe et place la femme objet en acteur principal. A plusieurs âges de sa vie, la femme pose, réalise son autoportrait et se prépare à peindre en faisant disparaître le seul homme de l’œuvre derrière un tissu vert. D’où l’allusion au Chef-d’œuvre inconnu. Bon, il y a aussi un phénix en haut à gauche et une femme qui accouche derrière à droite, mais ça, on ne sait pas trop quoi en dire…



Maison de Balzac

47 rue Raynouard, 75016 Paris

Entrée : 8€ - tarif réduit : 6€ - gratuit -18 ans

Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Fermé le lundi




  • Facebook
  • Instagram