top of page
  • Facebook
  • Instagram

Centre National du Costume de Scène

Saviez-vous que le monde du spectacle avait le droit à un dressing à faire pâlir de jalousie les plus grandes stars de cinéma ?


cncs, centre costume scène, musée moulins, musée théâtre, expo molière, expo carnaval rio, que visiter en France, oeuvre d art, musée français, ouverture musée, expositions musées, collection permanente, meilleur musée france, top musées
Sympa la tenue de bal... - CNCS DR

Bon, si ce bâtiment imposant vous semble un peu austère au premier coup d’œil, c’est sûrement parce qu’il s’agit d’une ancienne caserne de l’armée. Mais pas n’importe quelle caserne, c’est la première caserne de France. Créée sous Louis XV, elle a pour but de loger les hommes de l’armée française qui étaient hébergés chez l’habitant jusque-là, et c’était plutôt le désordre…


Bref, ce n’est pas l’extérieur du bâtiment qui nous intéresse mais ce qu’il abrite : le Centre national du costume de scène.


Ce musée hors norme présente les fonds de l’Opéra national de Paris, de la Comédie-Française et de la BNF. Pas de la collection de petits plaisantins… Il possède ainsi dans ses collections pas moins de 10 000 costumes remontant jusqu’au XVIIIème siècle et 2 000 dessins et maquettes signés Christian Lacroix.


Parmi les perles de la collection, on peut citer une robe style Louis XIII portée par Sarah Bernhardt, la plus grande tragédienne du XIXème siècle, un costume de licorne signé par l’artiste Jean Cocteau ou encore un costume de Lady Macbeth créé par le grand couturier Thierry Mugler.


Vous l’aurez compris, c’est un véritable dressing de stars qui se cache en ces murs avec des pièces portées par de grandes stars de l’opéra comme Maria Callas ou Luciano Pavarotti, du ballet tels que Rudolf Noureev ou du théâtre comme Isabelle Adjani.


Le problème avec les costumes, c'est qu'il ne supportent pas ni la lumière, ni la poussière. Du coup, il est impossible de les exposer en permanence sans les voir s'abîmer. Pour faire tourner sa collection en permanence, le musée présente donc exclusivement des expositions temporaires, qui peuvent également être enrichies par des prêts externes.


Enfin, quasi exclusivement car il y a tout de même la Collection Noureev que l'on retrouve en permanence exposée, avec un roulement deux fois par ans des objets présentés. Mobilier, instruments de musiques, costumes ou encore photographies, une centaine de pièces mettent ainsi en avant l'un des plus grands danseurs du XXème siècle, Rudolf Noureev, cohérent.



Le truc en plus :

Courant 2023, sans doute au printemps si les travaux sont dans les temps, ce qui en soi serait un évènement, le CNCS inaugurera une nouvelle aile de 2 000 m2. Celle-ci permettra d’accueillir de nouvelles réserves du musée, et avec des capes qui peuvent faire 60 m de long et occuper 70 m2, autant dire que ce n’est pas du luxe, mais aussi un nouvel espace de visite. Ce nouveau parcours sera consacré à la scénographie théâtrale.



Centre national du costume de scène et de la scénographie

Quartier Villars, Route de Montilly, 03000 Moulins

Entrée : 7€ - tarif réduit : 3-4€ - gratuit -12 ans

Tous les jours de 10h à 18h





👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

Comments


bottom of page