Boustrophédon

Saviez-vous que, bizarrement, boustrophédon n’est pas un dinosaure ?

Gif étonnement, enrichir son vocabulaire, définition, origine expression
Ben oui, ça n'est pas un mot d'une limpidité très claire...😬 - DR

Lorsque l’on veut briller en société, il n’y a rien de tel que de savoir parler tout un tas de langues. Même si de nos jours, il y a tellement de personnes polyglottes que pour se distinguer, il faut mettre le paquet. Fort heureusement, nous sommes là et nous allons vous dévoiler les meilleures stratégies pour pouvoir continuer à faire les malins dans les diners mondains.


La première est la stratégie dite de la « mégapolyglotitude © », qui consiste à parler 15 langues ou plus. Là, vous allez mettre tout le monde d’accord. Mais si vous n’avez pas commencé votre apprentissage à l’âge de 6 mois, ça risque d’être compliqué, très compliqué même.


La deuxième stratégie est dite de « la langue rare ». Oubliez l’anglais, l’espagnol ou l’allemand. Misez tout sur le Nluu, une langue d’Afrique du Sud qui n’est plus parlée que par 5 locuteurs ou encore le Silbo, une langue des Iles Canaries composée de 4 voyelles et 4 consonnes, qui se sifflent en plus…Pas évident à glisser dans la conversation et finalement peu utile en dehors des diners mondains.


Notre dernière stratégie, notre préférée, est celle du « double pipeau ». Imaginez la tête de votre interlocuteur si vous lui dites « Je suis bilingue en étrusque je maitrise même plusieurs boustrophédons ». Ce mot étrange qui bizarrement existe vraiment, désigne des écritures anciennes comme le grec archaïque, qui s’écrivait et se lisait de gauche à droite puis de droite à gauche et ainsi de suite. Autant vous dire que si vous arrivez à placer le mot, nous nous faisons moines…😬

N'OUBLIEZ PAS VOTRE SHOT DE CULTURE HEBDOMADAIRE

AVEC NOTRE NEWSLETTER


LE REMEDE IDEAL POUR BRILLER EN SOCIETE. OU PAS



👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram