top of page
  • Facebook
  • Instagram

Archives : Giovanni Bellini au Musée Jacquemart André

Saviez-vous que vous pouviez être un gros copieur et pourtant devenir un maître incontesté ?


  • Du 3 mars au 17 juillet 2023

expo bellini, giovanni bellini, bellini influences croisées, expo musée jacquemart andré, expo peinture italienne, expo peinture renaissance, expo école vénitienne, expo paris bellini, top expo, choisir expo, expo paris, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
Toujours aussi beaux ces bébés de la Renaissance... 😬 - Expo Bellini au Musée Jacquemart André - Photo by Roger(S)

Si même l’organisateur de l’exposition admet que Bellini a été un peu oublié en France, on peut être sûr que 99% des Français n’en ont jamais entendu parler. Et, pour les 1% qui croient connaître, précisons que nous ne parlons pas d’un cocktail pêche-prosecco mais d’un peintre. 😬


Il faut dire que pour connaître Bellini, il faut s’être penché sur l’Art italien du XVème siècle et plus précisément sur l’école vénitienne, un groupe d’artistes en vogue du XIVème au XVIIIème siècle, né à Venise. Logique.


Si c’est le peintre Titien qui deviendra plus ou moins le people du groupe, la paternité de ce mouvement revient à priori à Giovanni Bellini. Bellini a en effet ouvert la voie à la couleur et aux tons lumineux qui seront la marque de fabrique de ce courant.


Mais Bellini ne s’est pas fait tout seul. Comme l’indique le sous-titre « Influences croisées », cette exposition s’intéresse aux artistes qui ont inspiré Bellini et vice-versa.


Alors que Venise est le centre du monde jusqu’en 1492 et voit passer des œuvres d’art du monde entier, Bellini a la bonne idée de prendre les grands maîtres d’ici et d’ailleurs comme modèles.


Piochant aussi bien chez son beau-frère Mantegna, un autre people du mouvement, que chez les Byzantins ou chez les Flamands, Bellini se réinvente sans cesse.


L’exposition met en lumière cette quête incessante d’inspirations nouvelles et l’évolution de la peinture vénitienne à travers les âges.


Le truc en plus :


Bellini était très ouvert d’esprit et s’inspirait d’autres artistes de façon assumée, tout en reconnaissant leur mérite. Lorsqu’il atteint ses 80 ans, son élève Titien tente de lui prendre sa place au Palais des Doges. Plutôt que de s’offusquer, cette compétition pousse Bellini à se réinventer encore une fois. La dernière salle de l’exposition met en avant cette ultime période plus moderne.



Musée Jacquemart André

158 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Entrée 15€ - tarif réduit 9,50 à 12€ - gratuit –7 ans

Tous les jours de 10h à 18h



Kommentare


bottom of page