Le ballon, l'ancêtre de la 5G

Saviez-vous que Paris a depuis belle lurette la culture du ballon ? Mais pas celle du ballon rond malheureusement...

Photo Ballon Paris Gambetta, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire
Paris et ses ballons. Même Mbappé n'arrive pas à jongler avec - 1870

Petits ballons de rouge au comptoir des nombreux cafés de la capitale, ballon rond au Parc des Princes, ou ballons de Baudruche pour les enfants… Il y en a pour tous les goûts… A la fin du XIXème siècle, il était même possible de voir un tout autre type de ballons à Paris, les « ballons montés ».   En août 1870, Nadar, le célèbre photographe et aérostier, fonde avec ses collègues Legrand et Duruof, la Compagnie des Aérostiers Militaires. Son objectif est d’utiliser des ballons gonflés au gaz à des fins militaires. Le premier ballon, le Neptune, est installé place Saint-Pierre à Montmartre avec comme mission d’observer l’avancée des ennemis. 

Et autant dire qu’ils étaient nombreux à s’approcher de Paris car nous sommes à la veille du grand siège de 1870 par les Prussiens, les Allemands de l’époque. En septembre, Paris est encerclée et les communications sont coupées. Le gouvernement prend alors la décision d’utiliser les ballons pour rétablir les axes de communication avec le reste de la France.


C’est le début officiel de la poste aérienne. Pendant les 137 jours que durera le siège, 67 ballons sont envoyés un peu partout avec des succès divers. L’expérience ne survivra néanmoins pas au siège de Paris et la livraison de courrier par ballon sera abandonnée. 


La culture sur le terrain : Les ballons de Paris


Vous retrouverez sur la carte les principaux endroits d’où partaient les ballons.


VOIR SUR LA CARTE

  • Facebook
  • Instagram