top of page
  • Facebook
  • Instagram

L’Art de la BD

Quand ?

Officieusement depuis l’Antiquité, officiellement depuis le XIXème siècle


Où ?

Partout


Qui ?

Hergé, Goscinny, Van Hamme, Geluck, Penelope Bagieu, Uderzo, Osamu Tezuka ou encore Ugo Pratt…

grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiquesn la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple, bd, bande dessinée, art bd, artiste bd, art de la bd, dessin, littérature, geluck, goscinny, hugo pratt, bagieu, hergé, moebius

Quoi ?

La bande-dessinée, aussi appelée 9ème art, est un mélange de littérature et de dessin. Bon, on va développer un peu, sinon cet article serait un peu court…


La bande-dessinée a mis du temps à se faire une place dans le monde de l’Art. Pourtant, cette pratique ne date pas d’hier. En effet, on retrouve des dessins racontant des histoires dès l’Antiquité en Égypte. Trop forts ces Égyptiens, ils ont fait de la BD avant même qu’elle existe…


La bande-dessinée naît officiellement au XIXème siècle mais sa paternité fait débat. Certains affirment que c’est Rodolphe Töpffer qui crée la 1ère BD avec Les aventures de Obadia Oldbuck en 1833, tandis que d’autres estiment que la 1ère vraie BD est publiée dans Yellow Kid par Richard Outcault en 1896.


Réservée à un public jeune à ses débuts, elle conquit peu à peu les adultes grâce à des albums comme Tintin d’Hergé ou Blake et Mortimer de Jean Van Hamme. A partir des années 1970, la BD prend son essor grâce aux comics américains, des histoires de super-héros.

grands mouvements artistiques peinture, histoire de l art, analyse etude d une oeuvre d art, comment identifier les mouvements artistiquesn la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple, bd, bande dessinée, art bd, artiste bd, art de la bd, dessin, littérature, geluck, goscinny, hugo pratt, bagieu, hergé, moebius

Avec le lancement du Festival international de la BD à Angoulême en 1973, la création de la revue Métal Hurlant publiant des planches de styles variés et la renommée d’auteurs tels que Moebius ou Hugo Pratt, la bande-dessinée finit par être acceptée dans le monde de l’art.


Aujourd’hui la BD est en plein boum et a conquit un large public. Il faut dire qu’il s’agit d’un art pluriel qui touche à tous les styles de la littérature. On retrouve du western dans Lucky Luke, de la science-fiction dans L’Incal, ou encore du policier dans IR$.


Combien ?

Si les 1ères ventes aux enchères de BD organisées par les Maisons de ventes Sotheby’s et Christies ne datent que de 2012 et 2014, les collectionneurs s’intéressent désormais de près à cet univers. Une planche mythique de Tintin issue de l’album On a marché sur la lune s’est par exemple vendue pour 1,55 millions d’euros en novembre 2016.


Le saviez-vous ?

Il existe également deux genres que l’on ne retrouve que dans la BD : le manga et le comic trip. Le manga, d’origine japonaise, se caractérise par un format de poche et des dessins en noir et blanc comme dans One piece, tandis que le comic trip est constitué d’histoires humoristiques qui se racontent en quelques cases comme Mafalda ou Garfiled.


Quelques exemples de BD


Comments


bottom of page