Archive : Anselm Kiefer au Grand Palais éphémère

Découvrez l’exposition « Pour Paul Celan », un hommage à la mémoire européenne.


  • Du 16 décembre 2021 au 11 janvier 2022

anselm kiefer, expo monumentale, grand palais éphémère, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées
Les roues c'est pour pouvoir emmener les oeuvres qui nous plaisent ? - Vue de l'expo Anselm Kiefer au Grand Palais éphémère by Roger(S)

Bon, même si les experts du milieu artistique s’arracheraient les cheveux en lisant ça, soyons honnêtes, tout le monde ne connait pas Anselm Kiefer. S’il a déjà été exposé dans le monde entier et a même eu l’honneur d’inaugurer en 2007 la première édition de Monumenta, une expo régulière d’œuvres monumentales au Grand Palais, son nom n’évoque pas immédiatement une œuvre en particulier dans l’esprit de tout un chacun.


Une rapide remise à niveau semble donc nécessaire. Saturé de matières telles que le sable ou le plomb, le style de cet artiste allemand est très reconnaissable avec ses tonalités grisâtres. Traitant de thématiques tels que les conflits internationaux, la Shoah et autres désastres historiques. Il faut donc vous attendre à une exposition plutôt bucolique…


Comme 98% des Français, vous ne savez probablement pas que l’on aurait dû fêter le centenaire du poète Paul Celan en 2020 si l’épidémie n’avait pas mis en stand-by toutes les festivités culturelles. Pour l’occasion, le travail de Kiefer dialogue avec cette poésie inapaisée qui évoque la mémoire européenne comme un avertissement antirévisionnisme. Un travail dans l’air du temps à l’heure où les polémistes français et allemands n’hésitent pas à remettre en doute l’un des plus grands drames de l’Histoire de l’Europe. Nous parlons bien sûr de la Shoah, pas du coup de boule de Zizou…


Une poésie que l’on retrouve en VO, c’est-à-dire en Allemand, sur les toiles de Kiefer et heureusement en version française sur le dépliant distribué à l’entrée. Ben oui, on n’a pas tous fait Allemand LV1…


Avec ses toiles monumentales, son avion ou ses étagères si grandes qu’elles feraient pâlir de jalousie les hangars Amazone, l’exposition nous plonge dans un univers où l’on se sent bien petit. Dans une ambiance brute et industrielle, les œuvres de Kiefer ne laissent personne indifférent.


Grand Palais éphémère

2 Pl. Joffre, 75007 Paris

Entrée : 13€ - tarif réduit : 10€

Du lundi au dimanche de 10h à 19h

Nocturne vendredi et samedi jusqu’à 21h





  • Facebook
  • Instagram